Seine-et-Marne ► Deuxième tour des municipales : pourquoi le nombre de panneaux d’affichage a doublé

Seine-et-Marne ► Deuxième tour des municipales : pourquoi le nombre de panneaux d’affichage a doublé

Le nombre de panneaux d’affichage officiel pour le deuxième tour des élections municipales a été multiplié par deux dans les villes de Seine-et-Marne où il doit avoir lieu dimanche 28 juin. 

Les électeurs ont constaté que le nombre de panneaux où doivent être placardées les affiches électorales des candidats en lice pour le deuxième tour a doublé. Il s’agit selon le ministère de l’Intérieur de permettre « d’apposer plus d’affiches, pour exposer par exemple les programmes » mais, pour Jacques, électeur à Dammartin-en-Goële, la décision vise à rappeler qu’il y aura bien une élection dimanche. D’ailleurs, celui-ci prévoit : « Il y aura une abstention forte. » 

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est pourtant montré rassurant sur la sécurité sanitaire dans les bureaux de vote, particulièrement avec le port du masque obligatoire. Le président du bureau de vote  pourra demander aux électeurs de retirer momentanément leur masque pour le contrôle de leur identité. Chaque bureau devra obligatoirement être équipé d’un accès à un point d’eau avec du savon, ou du gel hydro-alcoolique. L’approvisionnement des bureaux de vote en masques, visières de protection et gel est en cours ; il devrait être intégralement pris en charge par l’État.

Le public pourra assister au dépouillement,dans la limite de capacité d’accueil des lieux, à condition de porter un masque et de respecter les gestes barrières. 

Les moyens traditionnels de campagne se sont adaptés à la crise du Covid-19. Ainsi, les professions de foi ne sont plus envoyées par courrier postal mais sont consultables sur le site :  https://programme-candidats.interieur.gouv.fr . Les plafonds de dépense ont par ailleurs été augmentés. 

Deux procurations par mandataire 

D’autres part, les modalités du vote par procuration ont été simplifiées. Les procurations établies pour le second tour du 22 mars restent valables et il n’est donc pas nécessaire d’en établir une nouvelle. De plus, les mandataires pourront être porteurs de deux procurations au lieu d’une en temps normal. Enfin, les personnes qui en raison du Covid-19 ne peuvent pas se déplacer, peuvent demander à leur commissariat ou gendarmerie de se rendre à leur domicile pour recueillir leur procuration.

 

 

Dernière modification le mardi, 23/06/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top