Meaux ► Une prime sera versée aux agents municipaux pour leur implication durant la crise du Covid-19

Meaux ► Une prime sera versée aux agents municipaux pour leur implication durant la crise du Covid-19

Une prime exceptionnelle pour les agents municipaux a été adoptée par le conseil municipal de Meaux, réuni à huis-clos pour raisons sanitaires, vendredi 12 juin.

Une prime exceptionnelle pour assurer la continuité des services publics dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire consécutif à l'épidémie de Covid-19  sera versée aux agents de la ville. Le maire, Jean-François Copé, indique : « On a la chance d’avoir des équipes formidables qui ont tout mis en œuvre pour lutter contre la diffusion du Covid-19 et nous aider. Nous avons des fonctionnaires qui n'ont pas hésité à accomplir des missions difficiles, essentielles, en ce qui concerne la propreté, la sécurité, et la garde des enfants et c'est la raison pour laquelle je vous propose que des primes exceptionnelles leur soient versées. »

La prime sera versée en fonction de trois situations : l’agent présent, l’agent en télé-travail et l’agent mobilisé pour la distribution de masques. Une prime de 500 à 1000 euros sera allouée aux agents présents selon le pourcentage de présence durant la période de confinement, une prime de 250 à 500 euros aux agents en télé-travail selon leur degré de mobilisation et une prime de 50 euros par jour pour la distribution de masques qui s’est faite en semaine mais aussi le samedi et le dimanche. La prime sera versée en une seule fois, exonérée de contributions et de cotisations sociales et exonérée d’impôt. La décision a été adoptée à l’unanimité.

Reconstruire le barrage

Le conseil municipal s'est par ailleurs penché sur la reconstruction du barrage de Meaux. L'ouvrage date de 1936 et joue un rôle majeur dans l’approvisionnement en eau potable de l’agglomération et la protection contre les inondations. Il connaît, du fait de son ancienneté, de nombreux dysfonctionnements et un nouveau barrage va le remplacer. Le chantier, qui débutera dans le courant de l’été, devrait s’achever en 2024 et se fera sous le contrôle de Voies navigables de France. Le conseil municipal a autorisé le maire à signer la convention entre la Ville, la communauté d'agglomération du Pays de Meaux et  les Voies navigables de France.

Gestion communale

Une grande partie du conseil était consacrée aux aspects budgétaires de la gestion communale avec le vote du compte administratif. Celui-ci constate la réalité des opérations effectuées en comparaison avec le budget qui a été voté pour l'année 2019. Jean-François Copé a rappelé que la marque de fabrique de « Meaux pour tous » est "la rigueur budgétaire". Il déclare : « On n'a jamais augmenté les impôts, on les a même baissés et on a toujours veillé aux équilibres budgétaires. L'ensemble des ratios financiers traduisent notre bonne santé financière comme le montre le résultat de clôture à 6,1 millions d'euros en positif. Nous avons eu un choc important avec la crise du Coronavirus qui a entraîné des dépenses imprévues mais, parce qu'on avait des réserves, on a pu le faire. "

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 16/06/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top