Seine-et-Marne ► La fête de la musique aura bien lieu : organisateurs et musiciens tentent de se mettre en ordre de marche [Vidéo]

Seine-et-Marne ► La fête de la musique aura bien lieu : organisateurs et musiciens tentent de se mettre en ordre de marche [Vidéo]

 

Les organisateurs et les élus le confirment : la fête de la musique aura lieu. Si avec la pandémie de Covid-19 le sujet était incertain, il est désormais clair : une fête de la musique aura bien lieu dimanche 21 juin. Organisateurs et musiciens tentent de se mettre en ordre de marche.

 

Les organisateurs d’événements comme les musiciens attendaient une confirmation ou une annonce publique et elle est tombée. Franck Riester, ministre de la Culture et maire de Coulommiers, a annoncé : « Une fête de la musique 'sans prendre de risques' aura lieu. On essaie de préparer quelque chose, y compris à l’extérieur pour le 21 juin. Il s'agira d'un grand rendez-vous de musique. C'est dans l'identité de nos compatriotes. On parlera musique, on verra musique. Il y aura un grand rendez-vous de musique. »

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

Les musiciens s'expriment

Les musiciens amateurs ainsi que quelques professionnels donnent leur ressenti sur la fête qui se prépare. Antoine d'Armentières-en-Brie, musicien amateur, explique : « La fête de la musique est l’occasion de jouer sur la même scène que ses artistes préférés, mais je pense que le prochain rendez-vous ne sera pas celui attendu. »

Nicolas, organisateur de spectacles, complète : « Nous ne savons pas vraiment comment aura lieu cette fête de la musique. Nous n’avons que très peu de précisions, c’est très flou. Nous ne savons pas quoi faire et comment s’organiser. Organiser une fête de la musique avec dix personnes, c’est quasi impossible ! J’ai d’ailleurs dû annuler l’intégralité des concerts que je devais faire pour la fête de la musique. J’ai aussi annulé toutes mes dates jusqu’à la fin de l’été 2020. C’est pourtant la période la plus importante pour nous, les organisateurs, mais aussi pour les musiciens. »

Félix Sabal-Lecco a joué avec les plus grands, tels Sting et Prince. Il confie : « La fête de la musique doit être réservée principalement aux amateurs. C’est le moment d’exprimer sa créativité. On devrait pouvoir sortir dans la rue et aux balcons avec des casseroles pour faire de la musique, comme nous l'avons vu pendant le confinement. »

 

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 13/06/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top