Meaux ► Le musée de la Grande Guerre va rouvrir samedi

Meaux ► Le musée de la Grande Guerre va rouvrir samedi

 

Le plus grand musée d’Europe consacré à la Première Guerre mondiale rouvre ses portes, samedi 13 juin, à Meaux.

Jean-Christophe Ponot, président de la société des Amis du musée de la Grande Guerre (SAM2G), explique : « Le musée ouvre le 13 juin et c'est une belle nouvelle. Le public devra obligatoirement porter un masque. Il ne pourra y avoir que deux cents personnes à la fois dans le musée au lieu des huit cents habituelles. »

Certains lieux du musée seront fermés, tels que les abris français et allemand, la tranchée virtuelle et l’espace famille. Les objets et les écrans tactiles seront protégés pour éviter leur manipulation. Le nettoyage et la désinfection seront faits quotidiennement. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition des visiteurs. Enfin, le musée invite à privilégier le paiement par carte bancaire et à apporter un stylo pour remplir le livret de jeu avec les enfants.

Pierre, 61 ans, habitant de Nanteuil-lès-Meaux, déclare : « Je vais plusieurs fois par an au musée. Il est formidable et il était nécessaire qu’il rouvre. Il permet de retracer l’histoire du territoire pour les jeunes qui ne connaissent pas forcément la Grande Guerre. Les mesures sanitaires qui seront appliquées me rassurent. Je pourrai y emmener mes enfants en toute sécurité. »

Les écoliers ne pourront pas venir au musée jusqu’à nouvel ordre.

 

 

 

Dernière modification le mardi, 09/06/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.