Imprimer cette page

Thorigny-sur-Marne ► Au marché, on peut payer ses achats avec la Muse, la monnaie locale [vidéo]

Thorigny-sur-Marne ► Au marché, on peut payer ses achats avec la Muse, la monnaie locale [vidéo]

Au marché de Thorigny-sur-Marne, samedi 30 mai, on pouvait régler ses achats en muses, la monnaie locale nouvellement créée par la mairie. Le principe est simple : une muse à la valeur d'un euro. Les commerçants reçoivent des muses en paiement et, à la fin du marché, les échangent auprès de la mairie contre des euros.

 

Les commerçants apprécient l’initiative qui accroit leur clientèle, puisque les muses ne peuvent être dépensées que sur la commune de Thorigny.

Garage Bos

Les muses sont délivrées par la mairie et le centre communal d’action sociale (CCAS) pour aider les familles que la crise du coronavirus a mises en difficulté, en particulier celles qui ont dû garder leurs enfants à domicile.

Lyliane Dedieu, premier adjoint au maire chargée des affaires scolaires, explique : « La monnaie locale a été mise en place pour aider certaines familles à subvenir aux besoins alimentaires de leurs enfants dans la mesure où il n'y avait plus de cantine qui pouvait les accueillir à un tarif réduit. » Des aides dépendant du CCAS sont également versées en muses.

Thibault Guillemet, maire de Thorigny, déclare : « Je crois beaucoup à l'économie circulaire, à l'économie très locale, avec des initiatives en circuit court. Ça faisait un certain temps qu’on réfléchissait au sujet. La période difficile qu'on a vécue nous a fait dire que c'était maintenant ou jamais qu'il fallait lancer l'outil. Ça a abouti au service local entre des commerçants qui sont les premiers bénéficiaires d'un côté, puisque c'est pour eux que la monnaie circule, et leurs clients qui sont par ailleurs bénéficiaires d'un certain nombre d'aides sociales versées en muses. »

La muse est également acceptée comme moyen de paiement chez un nombre croissant de commerçants sédentaires de la commune.

Pour l’opposition, le maire est en campagne

À Thorigny, il y aura un second tour pour les élections municipales. Pour la liste d'opposition « Ensemble pour Thorigny » conduite par Manuel Da Silva, l’opération « Muse », qui consiste à donner sans contrepartie des billets imprimés par la Ville, n'est ni plus ni moins qu’une distribution de bons d'achat. L'initiative qui surgit entre les deux tours des élections municipales, montre que le maire continue à faire campagne. Aucun bilan n'est accessible, personne ne sait combien d'argent circule ni combien cela va coûter au budget communal.

Ensemble pour Thorigny déclare : « Nous sommes inquiets de voir que le maire sortant n'hésite pas à utiliser l'argent public pour faire sa publicité sur le dos d'une belle idée comme peut l'être la monnaie locale. »

 

CCI novembre - décembre

 

Dernière modification le vendredi, 05/06/2020

Publié dansVie locale