×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 587

Charmentray ► En avril, les excès de vitesse de plus de 50 km/h ont augmenté de 700% : contrôle sur la RN3 [Vidéo]

Charmentray ► En avril, les excès de vitesse de plus de 50 km/h ont augmenté de 700% : contrôle sur la RN3 [Vidéo]

L’escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie a effectué, mardi 19 mai, une opération de contrôle de vitesse sur la RN3, à Charmentray. En avril, sur le département, les infractions d’excès de vitesse de plus de 50 km/h ont été multipliées par huit par rapport à l'an dernier. 

 

Parmi les infractions relevées mardi, figuraient plusieurs dépassements de plus de 50 km/h de la vitesse autorisée, commis aussi bien par des voitures particulières que par des motos. Les dépassements ont augmenté de 700% sur l’ensemble du département et 40% d'entre eux ont été constatés par la brigade motorisée de Meaux. Ils donnent lieu au retrait immédiat du permis de conduire et à l’immobilisation du véhicule. 

Alors que la circulation a considérablement diminué pendant la période de confinement, le nombre d’accidents a peu baissé. La constatation a entraîné le préfet de Seine-et-Marne à mettre en place une opération de contrôle de vitesse dans plusieurs points du département.

Nicolas Honoré, sous-préfet de l'arrondissement de Meaux, assistait à l'opération. Il déclare : « Aujourd'hui, nous nous concentrons sur la vitesse puisque le confinement a fait qu’il y avait beaucoup moins de trafic routier et que des conducteurs en ont profité pour commettre des dépassements de vitesse absolument intolérables. Pour certains, nous avons enregistré des records. »

En Seine-et-Marne, cinq accidents ont été constatés depuis le 1er mai, un avant  le déconfinement et quatre après. Dans l'arrondissement de Meaux, aucun accident n'est à déplorer. 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 22/05/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.