Imprimer cette page

Champs-sur-Marne ► L'Etat apporte son aide au campement des Roms

Champs-sur-Marne ► L'Etat apporte son aide au campement des Roms

 

La préfecture aide les plus démunis, tout en restant vigilante quant au respect des principes de confinement. Sur le plan humanitaire, mercredi 25 mars, Gérard Branly, sous-préfet de l’arrondissement de Torcy, a participé à une opération d’aide organisée par les services de l’État avec l’association les Restos du cœur et le collectif Romeurope.

Mercredi, les familles du camp de Champs-sur-Marne ont été invitées à se présenter à la Maison des solidarités afin de récupérer cent cingt-six colis, comprenant chacun six repas. Le camp ayant l’accès à l’eau, l'aide se concentre sur les denrées alimentaires.

Le sous-préfet indique : "L'opération vise à fournir les aliments de première nécessité afin que ces populations respectent le confinement en vigueur. Si elles venaient toutefois à contrevenir aux règles sanitaires, la loi sur l’urgence sanitaire prévoit 135 euros d’amende, 1 500 euros pour un récidiviste dans les quinze jours, et jusqu’à 3 700 euros et six mois d’emprisonnement pour quatre infractions dans les trente jours."

 

 

Dernière modification le vendredi, 27/03/2020

Publié dansVie locale