Imprimer cette page

Seine-et-Marne ► Hélicoptère, drones, patrouilles à cheval... la préfecture frappe fort et renforce les contrôles

Seine-et-Marne ► Hélicoptère, drones, patrouilles à cheval... la préfecture frappe fort et renforce les contrôles

La préfecture de Seine-et-Marne a décidé de frapper fort et de renforcer les contrôles pour le respect des mesures de confinement, dès samedi 21 mars.

La police, la gendarmerie, les compagnies républicaines de sécurité, un escadron de gendarmerie mobile ont été mobilisés, mais aussi des agents de l’Office national des forêts, des agents de l’Office français de la biodiversité, des gardes chasse et des gardes pêches, sont allés sur le terrain pour faire respecter les arrêtés interdisant les promenades sur les berges ou dans les forêts.

La préfecture a également activé toute la palette de moyens de contrôle : hélicoptère, drones, patrouilles à cheval, zodiac du Sdis77, vedette de la brigade fluviale de la gendarmerie.

Thierry Coudert, le préfet, indique : "Au moment où le département connaît son troisième mort en 48 heures, où hier encore plus de 900 contraventions ont été dressées, j'ai décidé de frapper fort. A 16 heures, on notait une beaucoup plus faible présence de personnes et de véhicules sur l’ensemble du département, même si encore 317 verbalisations ont eu lieu."

 

 

 

Dernière modification le samedi, 21/03/2020

Publié dansVie locale