Imprimer cette page

Othis ► Municipales : Bernard Corneille l'emporte et prône une ville "verte, solidaire, dynamique" [Vidéo]

Othis ► Municipales : Bernard Corneille l'emporte et prône une ville "verte, solidaire, dynamique" [Vidéo]

 

Bernard Corneille, le maire sortant d'Othis, a remporté les élections municipales haut la main. Dimanche 15 mars, les résultats provenant des différents bureau de vote de la commune confirmaient à chaque fois la forte tendance. 

Bernard Corneille exultait, dimanche, à l'annonce des résultats des élections municipales. Il va entamer son troisième mandat de maire, dès que le conseil l'aura installé. Pour tout le pays, les maires seront élus par les conseils municipaux au mois de mai. Les installations sont en effet retardées en raison de l'épidémie de coronavirus.

Dimanche, les pourcentages ont parlé. Bernard Corneille et son équipe, Othis pour tous, ont comptabilisé 59,95% de votes, soit 1 265 voix, contre 24,02 pour Lydia Yot avec 507 voix et 16,01%, soit 338 voix pour Marc Sornique. Le taux d'abstention s'élève à 54,74 %. 

Jonathan, 24 ans, vit à proximité de la salla Agora avec sa femme et sa fille de 2 ans. Dimanche, il prenait en photo le tableau sur lequel étaient inscrits les résultats et il était "super content" : "J'adore notre maire. Il fait vraiment ce qu'il faut pour la ville, comme les caméras. Moi, ça me rassure. Tout ce qu'il fait me plaît et évidemment, j'ai voté pour lui."

Lors de son allocution, Bernard Corneille a promis de continuer à s'engager dans le sens d'une ville "verte, solidaire, dynamique". Il souligne : "La campagne s'est bien passée, je suis satisfait des résultats obtenus. C'est une bonne élection. Une fois de plus, je serai le maire de tous les Othissois et je comprends ceux qui n'ont pas voulu se déplacer en raison des conditions sanitaires actuelles." 

Le maire a invité les habitants à suivre scrupuleusement les mesures du gouvernement "à la lettre" quant au confinement - qui n'était pas encore annoncé officiellement - en raison du coronavirus.

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 20/03/2020

Publié dansVie locale