Villeparisis ► Municipales : Hervé Touguet appelle à la « mobilisation »

Villeparisis ► Municipales : Hervé Touguet appelle à la « mobilisation »

Hervé Touguet, le maire sortant de Villeparisis, est arrivé en deuxième position (35,66%), derrière le candidat de la gauche, Frédéric Bouche (41,39%), au premier tour des élections municipales, dimanche 15 mars. Claude Sicre de Fontbrune arrive en troisième position (13,64%). 

Hervé Touguet, en difficulté, a lancé, lundi 16 mars, un appel aux électeurs de ses deux concurrents, arrivés en troisième et quatrième position. Il déclare : « Les voix de droite et du centre sont majoritaires. Il faut se mobiliser au deuxième tour. Les électeurs de Claude Sicre de Fontbrune ont compris que leur leader, animé par la rancœur, ne souhaite pas gagner mais avant tout me faire perdre. »

 

Il poursuit : «  L’avenir de notre ville mérite mieux qu’une querelle d’individus. Nous faisons partie de la même famille politique et défendons les même valeurs » . Le maire sortant prévient : « Voter Claude Sicre de Fontbrune, c’est voter pour la gauche. » 

Hervé Touguet s’est également adressé aux électeurs de Sophie Tésa-Tari : « Ce sont des gens de bonne volonté qui souhaitent une ville plus verte, plus accueillante. Je leur demande de comparer nos programmes, ils abordent les mêmes thèmes ». La candidate sans étiquette, qui ne pourra pas se maintenir au second tour, déclare : « Nous sommes satisfaits de notre score mais nous regrettons que les électeurs n’aient reçu que les professions de foi et les bulletins de vote des deux candidats arrivés en tête. Leur choix a été biaisé. » 

Frédéric Bouche, arrivé en tête, déclare : « Les résultats sont une sanction pour le maire en place qui s’était pourtant allié avec La République en Marche dès le premier tour." Il ne compte faire aucune alliance et pense que le maire aura du mal à en obtenir : « Il l’a déjà fait avec Sicre de Fontbrune en 2014, mais cela s’est mal fini, et pour Tésa-Tari, elle se revendique apolitique. » 

Du côté de l’équipe de Claude Sicre de Fontbrune, on déplore que l'électorat ne se soit pas déplacé aux urnes.

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 20/03/2020

Publié dansVie locale

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top