Pontault-Combault ► Municipales : Stéphane Finance veut donner un second souffle au marché de la gare 

Pontault-Combault ► Municipales : Stéphane Finance veut donner un second souffle au marché de la gare 

Stéphane Finance, candidat aux élections municipales à Pontault-Combault, propose de réhabiliter le marché de la gare. Le conseiller municipal d’opposition a détaillé son programme, mercredi 4 mars. 

Stéphane Finance, à la tête de la liste « Pontault-Combault Ensemble », veut redynamiser le commerce de proximité et propose en particulier de donner un second souffle à la halle du marché de la gare. Il explique : « Nous voulons préserver la halle en la modernisantet en y faisant venir des petits producteurs en circuit court ». Selon le candidat, le plan local d’urbanisme prévoit de raser le bâtiment afin d’y construire des logements : « Il s’agissait, il y a quelques années encore, du plus gros lieu de vie de la commune. »

Pour faire face à la concurrence du centre commercial ouvert le dimanche, le candidat souhaite exonérer d’impôts les petits commerces et diminuer le coût des places pour les forains des marchés. Il annonce : « Nous allons aussi amoindrir le nombre de jours d’ouverture dominicale du centre commercial. » Il veut travailler main dans la main avec les associations de commerçants et les soutenir avec des moyens numériques modernes. Il souhaite également diversifier le commerce en ville en limitant l’accès aux nouvelles enseignes de même type, en préemptant des baux ou en proposant à chaque commerçant un macaron pour le stationnement. 

Le candidat préconise une refonte du plan de circulation afin de « fluidifier les déplacement ». Il détaille : « On a encore des espaces sur les rues adjacentes à la gare pour faire des petits parkings. Tout se fera en concertation avec les riverains. » 

La sécurité est également l’un des axes forts du programme. Il déclare : « Nous allons tripler les effectifs de la police municipale afin d’anticiper le départ d’agents prévu par la réforme territoriale de la police nationale. Tous les effectifs en tenue devraient partir au commissariat de Noisiel en septembre. Il ne restera que les enquêteurs dans le commissariat de Pontault. Il y aura donc une perte de qualité sur les délais d’intervention. » Afin de réduire les coûts, il sera proposé de créer une police intercommunale avec la ville voisine de Roissy-en-Brie. L’utilisation de la vidéo-protection, avec actuellement quarante-huit caméras, sera réorientée. 

Stéphane Finance propose aussi de créer des cellules de veille dans les écoles afin de prévenir le harcèlement et repérer les enfants en décrochage scolaire. 

 

 

Dernière modification le mardi, 10/03/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top