Villeparisis ► Municipales : Frédéric Bouche rassemble la gauche

Villeparisis ► Municipales : Frédéric Bouche rassemble la gauche

Le candidat pour les élections municipales de Villeparisis, Frédéric Bouche, a proposé une rencontre citoyenne, vendredi 31 janvier, dans son quartier général de campagne situé près de la place du marché.

Frédéric Bouche a présenté sa liste "Villeparisis avec Vous" qui rassemble le Parti socialiste, le Parti communiste, Europe Ecologie Les Verts et le Front de gauche. Dans son discours, il a revendiqué des valeurs humanistes, écologistes et sociales. Le rassemblement est dans l’opposition depuis cinq ans.

Le candidat a qualifié le mandat d’Hervé Touguet comme le « mandat de l’inaction » et a regretté une maîtrise budgétaire inutile car pour lui la dette était maîtrisée avant même les dernières municipales de 2014 : « Un groupe scolaire et un gymnase auraient pu être construits avec les douze millions d’euros en réserve. » Il déplore aussi la perte d’autonomie de la ville pour l’attribution des logements, et s’il est élu, il compte renégocier avec l’Etat pour récupérer cette compétence.

Quand il parle de la ville, il met en avant son centre culturel dont il faut « se servir comme d’un phare », et rend hommage à son directeur, Mohamed Zoubir. Il poursuit : « Villeparisis est une ville où le tissu associatif est très fort, et c’est sa richesse. » En revanche, il est inquiet concernant l’écologie et aimerait que le partenariat avec Suez pour l’enfouissement des déchets dangereux s’arrête. Il a aussi conscience des problèmes de transports rencontrés par les habitants comme ceux du RER B et les bouchons à la jonction avec Mitry-le-Neuf.

Frédéric Bouche a pour projet de mettre en place une « démocratie participative » qui permettrait aux Villeparisiens de prendre des décisions avec un « budget d’initiative citoyenne » alloué, ainsi que la mise en place d’un « conseil d’évaluation » désigné par huissier. Il dévoilera son programme complet dans les prochaines semaines, mais il a confié en avant-première à Magjournal une de ses mesures symboliques : « le devoir d’exemplarité, avec la réduction des indemnités du maire de 15% et de 10% pour ses délégués et adjoints. »

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 07/02/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.