Courtry ► La braderie puériculture de la FCPE était proposée pour la première fois

Courtry ► La braderie puériculture de la FCPE était proposée pour la première fois

La braderie de puériculture de la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves) de Courtry a permis à de nombreux parents, et futurs parents courtrysiens, de s’équiper à coût réduit et de trouver des habits bon marché dans les salles Darmon et Lehrer, dimanche 2 février. 

Karine Delagarde, présidente de La FCPE de Courtry, a lancé la braderie pour la première fois, grâce à une expérience acquise depuis vingt-cinq ans avec la braderie du jouet, chaque automne. Elle explique : « Le projet est parti d’une demande des habitants. Je suis plutôt ravie de l’affluence, surtout en matinée : il y avait la queue dès l’ouverture. »

Garage Bos du 5 fev au 2 mars

Après avoir payé une inscription pour disposer d’un stand, environ quarante exposants avaient apporté les affaires qu’ils souhaitaient vendre. Yasmine en faisait partie ; elle explique : « Les prix sont libres, mais les gens négocient beaucoup. » Elle vient revendre les affaires de ses enfants qui ont grandi mais la concurrence est rude car les deux salles sont pleines. « Nous avons été informés par des flyers qui ont été distribués à la sortie de l’école », précise-t-elle, « C’était l’occasion pour moi de me séparer de choses qui sont devenues encombrantes. »

Le maire de Courtry, Xavier Vanderbise, est venu dynamiser l’équipe d’organisateurs. La mairie a d’ailleurs prêté les locaux. L’argent récolté permettra de financer des projets culturels dans les écoles et les collèges. Les invendus pourraient être donnés au centre social de la ville. Un partenariat avec All-In Burger, installé dehors dans son « food-truck », permettait aux visiteurs de se restaurer agréablement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 07/02/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°34 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top