×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Plaines et monts de France ► Vœux : le président Jean-Louis Durand a le sentiment "du devoir accompli"

Plaines et monts de France ► Vœux : le président Jean-Louis Durand a le sentiment "du devoir accompli"

Jean-Louis Durand a présenté les vœux de Plaines et monts de France (CCPMF) au siège de la communauté de communes, à Dammartin-en-Goële, jeudi 20 janvier.

Le président de l’intercommunalité a d’abord rappelé que la CCPMF, créée en 2013, était au départ constituée de trente-sept communes, mais que, sur décision de l’Etat, elle s’était retrouvée au premier janvier 2015 réduite à vingt communes et privée de 95% de ses ressources économiques.

Il déclare : « Si l’année 2020 clôt une décennie, pour les élus de la CCPMF elle scelle un mandat avec le sentiment du devoir accompli et d’avoir réussi un défi que beaucoup pensait impossible à relever. Il m’a fallu, comme nouveau président, et avec l’équipe des d’élus des communes restantes, trouver les solutions pour offrir des services et des projets ambitieux pour notre territoire»

Certes, il lui a fallu trouver des recettes pour compenser les pertes dues au départ des entreprises et par conséquent "puiser un peu dans la poche du contribuable", mais il a aussi su recueillir "au maximum" aides et subventions.

Les services à la population ont été un axe prioritaire avec, entre autres, un centre intercommunal de santé qui ouvrira le 1er avril - une des trois structures labellisée France Services en Seine-et-Marne et la seule qui soit indépendante en Ile-de-France - la construction de deux micro-crèches totalisant quatre-vingt-dix berceaux, la création en 2020 d’un lieu d’accueil enfants-parents, le déploiement de la fibre optique : 85% des habitants seront couverts d’ici la fin de l’année.

En ce qui concerne les économies d’énergie, Jean-Louis Durand indique : "La CCPMF présentait un retard qu’elle est en train de combler avec son plan climat. Après une enquête publique qui s’achève et qui a permis à la population de participer, Plaines et monts de France sera en 2020 l’une des premières collectivités d’Ile-de-France à adopter son PCAET (Plan climat air énergie territorial) et une des rares à y incorporer un volet santé.

Christian Marchandeau, vice-président de la communauté et maire d’Annet-sur-Marne, a souligné l’existence d’une charge particulière, la Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et protection des inondations) : "Le budget qui devrait être consacré à la protection est de dix millions d’euros. La taxe Gemapi rapporte 360 000 € par an."

S'adressant à Jean-Louis Durand, Christian Marchandeau a ajouté : « Tu nous a fait comprendre à tous les difficultés quand des décisions arbitraires, anti-démocratiques, ont conduit à ce que notre territoire soit coupé en deux, pire puisque nous sommes restés à 24 000 habitants alors que nous étions 110 000 et que nous avons perdu 93,5% de nos recettes économiques, mais surtout que la CCPMF est maintenant une belle intercommunalité avec de superbes projets... L'initiateur, l’animateur de ces beaux projets, c’est toi. »

 

 

 

 

Dernière modification le mercredi, 05/02/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.