Imprimer cette page

Othis ► Municipales : la liste Othis ensemble propose "une alternative citoyenne" [Vidéo]

Othis ► Municipales : la liste Othis ensemble propose "une alternative citoyenne" [Vidéo]

 

Les tracts circulent à Othis depuis la mi-janvier, la tête de liste a été choisie, la liste "Othis ensemble" brigue la mairie. Magjournal a rencontré deux candidats de la liste, samedi 1er février.

 

Lydia Yot, tête de liste, et Martial Gelinat sont tous deux anciens adjoints du maire sortant, Bernard Corneille. Ils ont démissionné de leurs postes d’élus pour monter la liste citoyenne Othis ensemble. Lydia Yot explique : « Nous proposons une alternative à la liste du maire sortant. Nous voulons un vrai projet de ville pour les prochaines années et surtout un projet solidaire, responsable qui sera mis en oeuvre avec la participation des Othissois. » Martial Gelinat, ancien premier adjoint chargé de la vie économique, s’intéresse plus particulièrement aux finances. Il déclare : « Notre équipe veut accorder une attention soutenue à l’état de notre patrimoine : écoles, bâtiments communaux, installations sportives, voirie. Nous voulons renforcer la gestion et étudier les sources d’économie possibles afin que chaque euro utilisé soit utile pour la ville. »

8.7 - Garage Bos du 11 au 25 sept 2021

Ils déplorent les "conditions difficiles d’exercice de leur mandat et l’absence de vision d’avenir cohérente ». 

Les deux anciens élus disent avoir "toujours été investis sur la commune à travers leur mandat, leur vie associative". Martial habite à Othis depuis 1998 et était adjoint de 2001 à 2019, Lydia est othissoise depuis 2003 et élue de 2014 à 2019. Martine Pasqualin-Salgado habite à Othis depuis quarante ans et est bénévole depuis 10 ans à l’Entraide Othissoise. Cindy Buzzoletto est née à Othis et a œuvré dans le milieu scolaire de sa ville. Au fil des tracts et des "rencontres citoyennes", les candidats, leurs profils et leurs ambitions sont dévoilés. Ils veulent un engagement pour la ville « qui dépasse les ambitions personnelles ou l’opposition stérile ». 

Les candidats proposent deux rencontres : mardi 25 février et mardi 10 mars, à 20 h 30, à la salle Marc-Guilbeau.

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 04/02/2020

Publié dansVie locale