Saint-Mard ► Municipales : l'ancien maire, Roger Boullonnois, a présenté sa candidature avec « Collectif 2020 » [Vidéo]

Saint-Mard ► Municipales : l'ancien maire, Roger Boullonnois, a présenté sa candidature avec « Collectif 2020 » [Vidéo]

 

Après une lettre ouverte à la population distribuée dans les boîtes aux lettres en décembre, un premier tract dénommé Acte 1 circule dans la commune : l’annonce de la candidature de Roger Boullonnois est officielle. L’ancien élu brigue la mairie pour un quatrième mandat. Magjournal l’a rencontré chez lui, mercredi 15 janvier.

On ne présente plus Roger Boullonnois dans le nord Seine-et-Marne. L’ancien maire (1983 à 2008), l’ancien conseiller général du canton de Dammartin-en-Goële et suppléant de Jean-François Copé a mis fin au suspense et officialisé sa candidature pour les prochaines élections municipales. Il déclare : « Je tiens à respecter la loi électorale, tout simplement. Si certains candidats se risquent à annoncer leurs projets et leur programme avant les délais légaux, libres à eux. Je rappelle simplement que la loi contraint à un calendrier strict pour informer la population. »

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

"Entre les lignes, tu liras"

Dans une « Lettre ouverte à la population » rédigée en langue « boullonnoise », le candidat impose son style et révèle ses motivations. Il explique : « Mon engagement pour Saint-Mard en 2020, c'est 'le pourquoi par Roger Boullonnois'. Je suis titulaire de mandats successifs, soit 25 ans au service de notre village. Avec courtoisie et confiance, je me suis effacé pour passer le relais à un proche collaborateur et une équipe qui voulaient poursuivre les actions et la réalisation d’un programme se rapportant à nos engagements initiaux. De 2008 à 2020, quel est le résultat ? On observe avec regret que le compte n’est pas au rendez-vous. » L’ancien élu refuse tout dénigrement de l’équipe en place et prône « la sûreté du vocabulaire » qui doit servir « les moindres nuances de la pensée sans outrer jamais ». Autrement dit, l’heure n’est ni au jugement ni à l’outrance.

Une direction nouvelle : l’intergénérationnel

Roger Boullonnois n’a pas souhaité dévoiler le programme de son équipe, mais ses grandes orientations sont claires. Il précise : « Un programme différent apportera à notre collectivité un souffle nouveau, un nouvel esprit constructif de partage. La fraternité se doit d’exister, il nous faut faire tomber les distances sociales et culturelles, se parler et aller au-devant des autres pour que le mieux vivre ensemble soit réalité. » Rappelant que les locaux des seniors "ne sont plus adaptés", le candidat s’est engagé à réaliser les équipements structurants pour parfaire un vivre ensemble intergénérationnel.

La priorité des priorités : la mise aux normes

L’ancien élu se dit inquiet face aux problèmes de la restauration scolaire et les locaux de la cantine qui ne seraient pas aux normes. Il conclut : « S’il y a une priorité, ce sera les locaux Paillerons. Il y a là un problème que les parents me soumettent depuis 2008. Les besoins des citoyens sont identifiés et une forte demande envers ma personne m’incite à reprendre le destin de Saint-Mard par la voie démocratique. » Le candidat en lice a affirmé qu’il saura utiliser les taxes et impôts générés par les deux zones d’activités pour réaliser tous les bâtiments et projets inscrits à son programme. 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 21/01/2020

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.