Thorigny-sur-Marne ► L’Alterre café a fait découvrir les vertus des plantes [Diaporama]

Thorigny-sur-Marne ► L’Alterre café a fait découvrir les vertus des plantes [Diaporama]

L’Alterre café a invité amateurs et curieux à découvrir les plantes qui soignent autour d’un atelier, vendredi 17 janvier, au Moustier à Thorigny-sur-Marne.

L'association l’Alterre café a animé son « afterwork » du vendredi soir avec un atelier gratuit d’initiation à la phytothérapie. Autour de la table, où étaient disposés des huiles essentielles, des tasses, des petites cuillères, des sachets d’herbe, des feuilles, une louche et un fait-tout, une trentaine de curieux mais aussi d’amateurs de phytothérapie étaient suspendus aux lèvres d’Emilie Coudert, diplômée en herboristerie, venue expliquer le bienfait des plantes : « Il y a trois cents principes actifs dans certaines plantes. Beaucoup d’entre elles peuvent nous soigner. On a perdu nos savoirs en même temps que le métier d’herboriste a disparu. J’essaie donc de transmettre au plus grand nombre une autonomie vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique conventionnelle. »

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

Emilie a rappellé que les plantes ne soignent pas un symptôme, comme un médicament classique, mais aident le corps à se maintenir en bonne santé : "La médecine conventionnelle considère une partie du corps, là où la phytothérapie traite le corps, le mental et les émotions dans son ensemble." 

Le temps de la pratique étant venu, les petits flacons d’huiles essentielles passaient de main en main : on respirait la lavande, le citron et on commentait, les feuilles de menthe, de géranium rosa, de sauge, de stevia s’échangaient, se froissaient et même se goûtaient. On apprennait que le coquelicot et le pavot de Californie apaisent, que le romarin donne la pêche, que le géranium rosa et l’immortelle sont très bons pour la peau et que la sauge soulage des douleurs prémenstruelles. 

Paul, qui habite depuis dix ans à Thorigny, venait pour la seconde fois à L’Alterre Café : « Le sujet de ce soir m’intéresse et puis c’est un moment de convivialité partagé avec des gens ouverts d’esprit et communicatifs. » Assise à sa table, sa voisine dégustait une assiette végétale de tapas, à base de houmous et de purée d’artichauts aux amandes et citron, un verre de vin à la main, car L’Alterre café reste un café associatif qui propose de la bière locale, du vin et des mets bio à des prix modiques. La formule plaît puisque les adhérents sont de plus en plus nombreux.

Le prochain atelier est prévu vendredi 24 janvier, à 20 heures, sur le thème du contrôle des données sur Internet. 

 

 

Othis_salon_femme_du25fev_au7mars2020

 

 

Dernière modification le mardi, 21/01/2020

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.