Mareuil-lès-Meaux ► Les municipales se sont invitées aux vœux du maire

Mareuil-lès-Meaux ► Les municipales se sont invitées aux vœux du maire

La rivalité entre le maire de Mareuil-lès-Meaux et son adjoint à l’urbanisme était manifeste, vendredi 17 janvier, lors de la cérémonie des vœux. 

François Charritat, l’adjoint au maire à l’urbanisme et candidat à l’élection municipale, n'est pas monté sur le podium, préférant rester dans le public. Le maire, Guy Nicoud, lui aussi candidat, a fait son discours aux côtés du reste de son équipe. Les deux anciens colistiers sont rivaux depuis plusieurs mois et le public a senti un malaise lors de la soirée qui se voulait rassembleuse. 

François Charritat a lancé sa candidature dès le mois d'octobre 2018. Un membre de l’équipe de Guy Nicoud confie : « Son équipe avaient prévu de diffuser leur programme le même jour que les vœux du maire. » 

Le maire, respectant le code électoral lui interdisant de faire son bilan de mandat et de parler des projets, a adressé des remerciementsà son équipe, aux corps constitués, aux enseignants des écoles ainsi qu’à l’ensemble des associations et bénévoles de la commune. Il a également eu quelques mots pour sa famille : « Elle me soutient quotidiennement dans cette tâche car la mission d’élu n’est pas simple. » 

Une partie du programme du maire sortant a été diffusée, mercredi 1er janvier, sur les réseaux sociaux en vidéo. 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 28/01/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.