Roissy-en-Brie ► Municipales : François Bouchart veut être "le candidat rassembleur"

Roissy-en-Brie ► Municipales : François Bouchart veut être "le candidat rassembleur"

François Bouchart, le maire sortant de Roissy-en-Brie, a annoncé sa candidature aux municipales, mercredi 15 janvier. 

Le maire sortant de Roissy-en-Brie assure avoir une liste de rassemblement et l’oppose à celle de ses deux adversaires qui ont « conservé un esprit clanique ». François Bouchart précise : « Mon premier soutien, je le réclame des Roisséens. La République en Marche, Libre - le parti de Valérie Pécresse - et Agir ont choisi de ne pas mettre de candidat contre moi ». La seule ombre au tableau est la démission de deux conseillers municipaux de sa majorité qu'il commente : « Ça fait longtemps qu’ils sont partis. L’un ne vient plus au conseil municipal depuis cinq ans, l’autre quitte une majorité municipale pour la troisième fois ».   

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

François Bouchart, qui n’est plus membre d'aucun parti, repart avec une liste renouvelée.  La proximité est l’un des axes de sa campagne, laquelle a commencé bien en amont avec déjà cent cinquante réunions d’appartement. Il a choisi de faire sa déclaration de candidature par lettre et par le biais d’une interview diffusée en direct sur Facebook.

François Bouchart présente un bilan qu’il estime « positif ». Ainsi, en matière de sécurité, le nombre de cambriolage aurait été divisé par trois et celui des atteintes aux personnes  par deux.. Il a triplé les effectif de la police municipale et augmenté l’amplitude horaire des agents.  Il résume son action durant son mandat : « Nous avons démontré au quotidien qu’il est possible de construire un avenir ambitieux et innovant tout en assurant une gestion responsable des deniers publics ». Il affirme avoir construit une ville sans pour autant la bétonner et avoir insuffllé de la sobriété dans les dépenses : « Je n’ai qu'un téléphone portable personnel et je n'ai pas d'affrètement de la mairie".   

Pour son deuxième mandat, il propose un programme ambitieux en matière de végétalisation et la construction d'un grand gymnase. François Bouchart et son équipe souhaitent donner « plus d’élan à Roissy-en-Brie » et en faire une ville agréable à vivre. 

 

 

Othis_salon_femme_du25fev_au7mars2020

 

 

Dernière modification le vendredi, 17/01/2020

Publié dans Vie locale

1 Commentaire

  • Laurent Largier

    Posté par Laurent Largier

    lundi, 20/01/2020

    Pour avoir été conseil municipal d'opposition avant de démissionner sous la mandature 2008-2014, je tiens à apporter quelques précisions. Si François Bouchart a échoué dans la conquête de la mairie cette année là c'est faute d'avoir reussi à rassembler la droite et le centre, je figurais en tant que dissident UMP à l'époque en troisième position sur la liste de Dominique Maillard, avec des adjoints actuels de M Bouchart, tels que M Bianchi et M Vassard.
    Tant mieux pour lui s'il a pu devenir maire en 2015 sans avoir mené sa liste en 2014, sa popularité de l'époque étant sans doute insuffisante pour gagner en son nom...
    Actuellement membre du Rassemblement National et ancien tombeur de M Bouchart au premier tour des élections départementales en tant que suppléant de M Martin sur le canton de Roissy en brie-Pontault Combault, je ne critique pas le bilan de M Bouchart en tant que maire, tant il était difficile de faire pire que l'ancienne maire communiste Sylvie Fuchs, mais la méthode.
    Alors qu'il est soutenu par la République en marche et Les Républicains, celui-ci fait semblant de ne pas l'être et je parie que s'il y a le logo de ces 2 formations politiques sur ses affiches électorales, ce sera en caractère minuscule ou pas du tout.
    La mode est aux listes sans étiquette, tant l'impopularité de ces dernières est grande. Avancer masqué face à ses électeurs est devenu monnaie courante de nos jours.
    François Bouchart dit que son parti c'est Roissy, c'est pratique, c'est son choix, il gagnera probablement, mais de manière peu élégante...

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.