Imprimer cette page

Bussy-Saint-Georges ► Municipales : les candidats s'engagent à adopter un comportement "exemplaire" 

Bussy-Saint-Georges ► Municipales : les candidats s'engagent à adopter un comportement "exemplaire" 

Une charte éthique proposée par Sébastien Vouk, candidat aux élections municipales à Bussy-Saint-Georges, a été signée, lundi 13 janvier, par ses concurents, Laurent Moretti et Serge Sitisak, représentant Yann Dubosc, le maire sortant.

Le candidat de la gauche a initié la charte et l'a proposée aux autres têtes de liste. Sébastien Vouk explique : « L’ambiance au niveau politique à Bussy-Saint-Georges est délétère depuis 2014, avec deux élections municipales partielles en deux ans pour des causes qui semblent obscures pour nos concitoyens »

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

Il constate une forte défiance de la politique, aussi bien sur le plan local que sur le plan national : « En signant la charte, les candidats s’engagent à avoir un comportement exemplaire durant la campagne ». La charte a été signée par deux de ses concurrents, Laurent Moretti et Yann Dubosc, qui s'était fait représenter, au café Le Duplex, hier, lundi 13 janvier. Chantal Brunel et Loïc Masson devrait également signer le document. 

Ainsi, les signataires s’engagent à « ne plus colporter de fausses rumeurs », à « bannir insultes et propos racistes », à « ne pas attaquer la vie personnelle d’un candidat » ou encore «  à dénoncer les faux comptes sur les réseaux sociaux ». 

La charte rappelle que le principe de démocratie et la liberté d’expression, « piliers de la République », ne doivent pas être « à géométrie variable » : « Les groupes de discussion dédiés à la ville sur Facebook doivent être ouverts à toute personne qui respecte ses interlocuteurs »

Une disposition prévoit une adresse email gérée par un binôme paritaire de Buxangeorgiens afin de répertorier les dérapages et de demander des comptes aux têtes de liste. 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 14/01/2020

Publié dans Vie locale