Bussy-Saint-Georges ► Braderie solidaire à la médiathèque au profit des femmes du Togo

Bussy-Saint-Georges ► Braderie solidaire à la médiathèque au profit des femmes du Togo

Une braderie a eu lieu à la médiathèque de l'Europe, à Bussy-Saint-Georges, samedi 14 décembre. Les acheteurs sont venus nombreux dès le matin pour acquérir au prix de un euro l’unité, livres, CD et revues.

Les médiathèques achètent continuellement de nouveaux livres, CD, revues qui sont mis en rayon à disposition du public. Pour faire de la place aux nouveautés, les livres et documents les moins demandés sont d’abord rangés en réserve puis généralement mis au pilon. A Bussy, au lieu d’être détruits, les documents et livres sont vendus au profit d’une association caritative grâce à une délibération du conseil municipal qui autorise l'opération car la médiathèque ne fait pas partie du réseau de Marne et Gondoire.

Nathalie Nuttin, adjointe au maire à la culture, explique : « Ce qui m’intéresse, c’est de pouvoir lier une action culturelle à une action solidaire. L’argent des ventes sera versé à VAT (Vie Amour du Terroir), une association qui soutient un projet d’autonomisation des femmes au Togo. Pratiquement, cela se traduira par l’achat de graines que les femmes vont semer et elles récolteront le fruit de leur travail."  

L’année dernière, la braderie avait rapporté mille euros qui, complétés par une subvention de six cent euros votée par le conseil municipal, avaient été versés à un orphelinat pour jeunes filles au Sénégal.

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 17/12/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.