Villeparisis ► Nouvelles filières et précisions : c'était au salon de l’orientation et de l’alternance

Villeparisis ► Nouvelles filières et précisions : c'était au salon de l’orientation et de l’alternance

 

Le salon de l’orientation de Villeparisis, rassemblant soixante-dix exposants, s'est tenu au centre culturel, vendredi 13 décembre. Il s'adressait aux jeunes et aux parents.

Le salon présentait une grande variété de filières. Les lycées et les organisations de parents d’élèves avaient également installé leur stand. Les visiteurs ont pu obtenir des informations afin de construire leurs projets d’orientation. Le maire de Villeparisis,Hervé Touguet, a mis en avant les qualités de l’évènement : « Je souhaite pérenniser un partenariat fort entre acteurs économiques et sociaux. » Il a rappelé la nécessité de ne pas se fier seulement aux démarches en ligne : « Si votre ordinateur a de la mémoire vive pour surfer rapidement, il ne dispose pas d’un cerveau pour comprendre votre projet et vos attentes. »

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

Le salon s’adressait tout autant aux collégiens et lycéens, qui étaient venus par classes se renseigner sur les nouvelles filières du bac et les études possibles, qu’aux étudiants voulant avoir une vision précise du marché du travail et des différents métiers. 

Mohamed Zoubir, le directeur de la Maison pour tous, organisateur du salon, a insisté sur l’implication des organisations de parents d’élèves : « Les parents sont souvent un peu perdus pour orienter leurs enfants alors qu’ils sont les plus à même de connaître leurs envies pour l’avenir. » Kamel Saïdi, représentant local de la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves) a déclaré : « Nous aurions aimé que le salon se prolonge le samedi pour toucher plus de monde, mais nous avons conscience des contraintes d’organisation. »

Théo, 16 ans, Villeparisien en classe de première au lycée Wallon, était venu avec son père se renseigner sur les études ouvertes après le bac en systèmes numériques : « Les exposants expliquent bien, car il faut dire que choisir son orientation est assez compliqué. » Tout en consultant les prospectus d’une école d’ingénieur en informatique, il avoue : « La recherche d’un stage est assez galère. J’espère trouver des opportunités ici. »

Tout au long des allées, divers métiers étaient représentés : infirmier, gendarme, avocat, agent immobilier… et journaliste avec Magjournal 77. 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 17/12/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.