Mitry-Mory ► Grève à la Poste : des habitants n’ont pas reçu de courrier depuis plusieurs semaines

Mitry-Mory ► Grève à la Poste : des habitants n’ont pas reçu de courrier depuis plusieurs semaines

Mitry-Mory ► Grève à la Poste : des habitants n’ont pas reçu de courrier depuis plusieurs semaines

Les facteurs qui se sont mis en grève hier, lundi 9 décembre, dénoncent le manque de personnel et la désorganisation du service. A Mitry-Mory, depuis plusieurs semaines, le courrier n’a pas été distribué dans certaines rues. 

Magalie habite rue de Valenciennes, dans le quartier de Mitry-le-Neuf. Les seuls papiers qu’elle trouve dans sa boîte à lettres sont des prospectus. Aucun courrier n’a été distribué depuis le milieu du mois de novembre. Elle indique : « J’ai téléphoné au numéro spécial de la Poste pour les alerter. Je n’ai constaté aucun retour à la normale ». La Mitryenne attend un accusé de réception de lettre recommandée et différentes factures. 

Un habitant de la rue Henri-Barbusse reçoit des courriers mais avec souvent une semaine à dix jours de retard. Il raconte : « J’ai reçu une invitation deux jours après la tenue de l’événement. Le cachet de la poste indique pourtant qu’il a été envoyé quinze jours avant »

Un responsable syndical de la Poste explique : « Il y a des retards parce qu’un facteur est parti en congé pendant trois semaines. Pour compenser l’absence, la direction a embauché un remplaçant avec un contrat à durée déterminée mais il n’a pas assuré la tournée ».

Les facteurs de Seine-et-Marne ont reconduit leur grève (relire notre article) hier et iront manifester mercredi devant la direction exécutive régionale de la Poste à Créteil (Val de Marne). 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 10/12/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.