Marne-et-Gondoire ► Sécurité et prévention de la délinquance : "la coordination porte ses fruits"

Marne-et-Gondoire ► Sécurité et prévention de la délinquance : "la coordination porte ses fruits"

L'assemblée plénière du CISPD (conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance) s’est tenue, mercredi 4 décembre, au château de Rentilly, siège de la communauté d’agglomération de Marne et Gondoire, à Bussy-Saint-Martin. 

La coordination entre les différents acteurs a permis de réaliser des progrès significatifs dans le domaine de la sécurité publique, mais il subsiste des difficultés, en particulier dans le domaine des violences intra-familiales (violences faites aux femmes), avec les jeunes exposés à la délinquance et à la radicalisation, ainsi que dans l’accueil des gens du voyage.

L’assemblée réunissait les maires des communes de Marne-et-Gondoire, le procureur de la République de Meaux, le sous-préfet de Torcy et le commissaire de police de Lagny-sur-Marne. 

La lutte contre les violences faites aux femmes est difficile car les faits ne sont pas toujours signalés. Le commissaire de police de Lagny relève cependant une augmentation des dépôts de plainte et, même si certaines sont retirées le lendemain, « le fait de pousser la porte du commissariat est déjà une action encourageante ». 

Mireille Munch, maire de Ferrières-en-Brie, souligne l’augmentation de la prostitution dans les bois proches de sa commune. Le procureur de la République explique que la répression est orientée non pas vers les femmes, qui sont les victimes, mais vers les auteurs que sont les clients.

Un travail important a été effectué pour la prévention de la délinquance des jeunes : en 2018, 748 personnes dont 675 enfants ont bénéficié d’une sensibilisation sur le harcèlement, la sécurité routière, les dangers d’Internet, ou encore autour de la citoyenneté. Des interventions dans les établissements scolaires ont permis de toucher  1 200 élèves dans les domaines du harcèlement, du cyber-harcèlement et de l’égalité filles-garçons.

En ce qui concerne la tranquillité publique, 2019 a vu la mise en place de la brigade rurale composée de quatre ASVP (Agent de sécurité de la voie publique) et d’un responsable. Le recrutement de deux autres agents est prévu en 2020. La brigade rurale intervient surtout dans les communes dépourvues de police municipale et bien sur dans les zones rurales de Marne et Gondoire.

Un groupe local de traitement de la délinquance a été mis en place par le procureur de Meaux pour améliorer le quotidien des habitants d’Orly Parc à Lagny et de la Sablière à Thorigny. Jean-Paul Michel, président de la communauté d’agglomération et maire de Lagny, déclare : « C’est un outil extrêmement utile et efficace. Depuis, il y a des actions et des résultats ». Le groupe a permis aussi une amélioration des rapports avec les bailleurs sociaux.

Marne-et-Gondoire détenait, en 2018, le record des occupations illégales de terrains par les gens du voyage. Depuis, la communauté d’agglomération a amélioré la situation grâce à la réalisation d’aires d’accueil, mais le problème demeure important : une aire de grand passage et une aire d’accueil ont été réalisées à Saint-Thibaults-des-Vignes, une aire d’accueil et des terrains familiaux à Lagny-sur-Marne. L'agglo doit encore se mettre en conformité avec le schéma départemental d’accueil des gens du voyage : il reste à aménager soixante-dix places à Montevrain et Bussy-Saint-Georges.

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 10/12/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.