Saint-Thibault-des-Vignes ► Municipales : deux élues de la majorité ont rejoint la liste de Claude Vérona 

Saint-Thibault-des-Vignes ► Municipales : deux élues de la majorité ont rejoint la liste de Claude Vérona 

Deux conseillères de la majorité municipale ont annoncé, mercredi 27 novembre, avoir rejoint la liste conduite par Claude Vérona qui se présente aux élections municipales contre le maire, à Saint-Thibault-des-Vignes. 

Sandrine Bize et Marie-Paule Gueye, conseillères municipales, ont rejoint la liste formée pour les prochaines élections municipales par Claude Vérona et Alain Buis, deux anciens adjoints au maire, Sinclair Vouriot. Marie-Paule Gueye a quitté le groupe Union Raison Action du maire tandis que Sandrine Bize a décidé de ne plus siéger. Elle a remis sa démission au maire. 

Claude Vérona, à la tête de la liste Saint-Thibault Autrement, a commenté les deux nouvelles défections : « Le dernier conseil municipal a montré quelques fissures supplémentaires dans l'édifice de Sinclair Vouriot et de la liste majoritaire qui semble avoir vécu ». Il précise que les deux derniers colistiers non élus ont également refusé de siéger en remplacement des démissionnaires : « La réserve du maire est donc épuisée ».

Claude Vérona tance son « ancien ami » : « Alors que l'on construit à tour de bras dans tous les coins de la ville, les murs de la mairie semblent se lézarder ». La gestion du maire est critiquée : « Il ne délègue pas. Au conseil municipal, il n’y a que lui qui parle. Il abuse de son pouvoir ». Le candidat fait également état de l’absence de son concurrent au conseil départemental pour défendre les intérêts de la ville. 

La liste qu’il a monté pour les élections municipale est sans étiquette : « Je voulais des gens concernés par la vie locale, quelque soit leur appartenance politique, sauf les extrêmes ». L’utilisation des fonds publics est l’une des principales exigences de son programme : « L’impôt que l’on a payé doit être restitué à l’euro près en service aux habitants »

Claude Vérona dénonce également le manque de réflexion du maire dans les projets d’aménagements mais ne souhaite pas parler des « affaires » : « Je le laisse avec sa propre conscience ». Sinclair Vouriot n’a pas encore déclaré sa candidature. 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 03/12/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.