Magny-le-Hongre ► Fabrice Lafitte, candidat aux municipales, veut une ville "tournée vers l’avenir" 

Magny-le-Hongre ► Fabrice Lafitte, candidat aux municipales, veut une ville "tournée vers l’avenir" 

Fabrice Lafitte, conseiller municipal à Magny-le-Hongre, a laissé sa délégation à la communication pour se présenter aux élections municipales de mars 2020 avec un projet « tourné vers l’avenir ». Il en a donné quelques lignes, lundi 25 novembre. 

Fabrice Lafitte veut « ouvrir la ville à l’avenir ». Il constate : « L’équipe sortante a fait un gros travail mais les habitants ont envie d’autre chose ». Le maire, Jean-Paul Balcou, ne se représente pas. Le candidat proposera aux électeurs un programme inventif, éthique et participatif. 

Chargé de la communication municipale, il souhaite faire entrer la ville dans le numérique et répondre aux attentes des jeunes qui représentent un tiers de la population. 

Dans le domaine des finances, Fabrice Lafitte prévient : « On va devoir être inventifs. Chaque euro dépensé doit être un euro utile. On n’est pas sûrs que la suppression de la taxe d’habitation sera totalement compensée par l’Etat. Il se pourrait que ce soit au Département de financer cette part »

Le candidat veut être un élu exemplaire : « Je n’ai pas d’arrière-pensées politiques. Je ne me positionne pas dans une autre ville pour être sûr de gagner ». Il a laissé la délégation à la communication, le 5 octobre : « Je n’avais pas envie que les agents de la Ville chargés de la  communication soient pris en tenaille entre ma candidature et ma fonction d’élu. Je voulais être honnête avec les habitants, être irréprochable ». Il critique ainsi le parachutage d’un de ses concurrents : « Je vis à Magny. Je suis investi dans la vie de la ville »

Il proposera des solutions pour préserver le cadre de vie, maîtriser l’urbanisation, aider les personnes en difficulté et satisfaire aux demandes des seniors. Les habitants seront consultés pour les grandes décisions. Il souhaite s’appuyer sur des associations et des personnalités engagées pour mettre en œuvre sa politique : « Dans le domaine de l’environnement, je travaillerai avec la Ligue pour la protection des oiseaux d’Allain Bougrain-Dubourg. Ce sont des personnes connues, engagées mais qui ne sont pas des politiques. L’écologie aura une place majeure ». 

Fabrice Lafitte est un professionnel de la radio depuis 1988. Il travaille actuellement à Europe 1.

 

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 02/12/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.