Val d’Europe ► Philippe Descrouet et Pierre-Louis Magnani : échanges "d'amabilités" sur les réseaux sociaux

Val d’Europe ► Philippe Descrouet et Pierre-Louis Magnani : échanges "d'amabilités" sur les réseaux sociaux

Les inimitiés sont encore vivaces entre le maire de Serris, Philippe Descrouet, et le collaborateur parlementaire d’Arnaud De Belenet et candidat à la mairie de Bailly-Romainvilliers, Pierre-Louis Magnani. Des échanges « d’amabilités » ont eu lieu sur les réseaux sociaux, mardi 5 novembre. 

Philippe Descrouet avait posté sur son compte Facebook des photos et un commentaire concenrnant l’inauguration du stade de l’Hermière à Serris. Le maire de Bailly-Romainvilliers, Anne Gbiorczyk, était à ses côtés pour donner le coup d’envoi du match inaugural.Pierre-Louis Magnani a alors commenté : « Vivement notre stade ! Nous nous y engageons »

La réponse du maire de Serris qui a affiché son soutien à son homologue de Bailly pour les élections municipales ne s’est pas faite attendre : « Nous nous y engageons ! Au fait : nous c'est qui ? Jusqu'à preuve du contraire c'est Val d'Europe agglomération qui porte ce projet, pas Monsieur Magnani, actuel élu de Montévrain, habitant puis candidat à Magny-le-Hongre puis muté à Bailly-Romainvilliers comme tête de liste contre sa patronne Anne Gbiorczyk, méritante maire sortante qui est soutenue par l'ensemble des maires du Val d'Europe. Un petit jeune très loyal en quelque sorte… ».  

Philippe Descrouet, qui n'est pas allé avec le dos de la cuillière, poursuit : « Nous financerons ce stade, nous les élus du futur Val d'Europe avec notre amie Anne Gbiorczyk, candidate à sa succession. Vous aurez tout loisir, dans l'opposition, de soutenir ou pas notre projet de grand stade… Pour promettre... il faut pouvoir tenir mon jeune ami ! » 

Selon Pierre-Louis Magnani, Philippe Descrouet "se voit déjà président de Val d’Europe" et il lui conseille d’attendre « les résultats des urnes ». Le candidat à la mairie de Bailly promet : « Je vous confirme qu’en tant qu’élus communautaires nous soutiendrons ce projet que vous n’avez jamais porté alors que vous êtes élu depuis plus de vingt-cinq ans ». Philippe Descrouet précise alors : « Vous prétendez faire demain une chose qui est déjà à l'ordre du jour de Val d'Europe agglomération et validée par les élus communautaires »

Le maire de Serris a également qualifié de rumeur son ambition de succéder à Jean-Paul Balcou à la présidence de l’agglomération. Pierre-Louis Magnani,déclare : "Je m'étonne que Philippe Descrouet se permette de faire de l'ingérence dans la campagne municipale de Bailly et qu'il me vise déjà en tant qu'homme à abattre. Je soutenais juste un projet de stade de football depuis plusieurs années en tant qu'adhérent et supporter du club"

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 25/11/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.