Torcy ► Paris-Vallée de la Marne vote son contrat local de santé

Torcy ► Paris-Vallée de la Marne vote son contrat local de santé

 

Le contrat local de santé de Paris-Vallée de la Marne, approuvé à l’unanimité par le conseil communautaire, jeudi 10 octobre, a été signé par l’agglomération et ses partenaires, jeudi 7 novembre. 

Le contrat local de santé (CLS) est un outil qui vise à mieux coordonner les actions sur le territoire afin de lutter contre les inégalités de santé, favoriser la mise en place d’un parcours de santé cohérent, et mobiliser les professionnels et les citoyens sur les enjeux de santé. Il a été signé par la communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne, l’agence régionale de santé Ile-de-France, l’Etat, le Grand Hôpital de l’Est Francilien, la caisse primaire d’assurance maladie de Seine-et-Marne et le conseil départemental lors d’une cérémonie organisée le 7 novembre à l’hôtel d’agglomération.

Depuis 2016, l’agglomération agit au quotidien pour améliorer l’accès aux soins des habitants. Ainsi, elle apporte un soutien technique aux communes dans leurs projets de maisons de santé, et mène de nombreuses actions de prévention tout au long de l’année. Suite au diagnostic santé mené en 2017, dont les conclusions mettaient en avant une érosion progressive de l’offre de soins sur le territoire de PVM et des difficultés croissantes d’accès aux soins pour les usagers, le conseil communautaire a approuvé, le 17 mai 2018, la mise en place d’un contrat local de santé pour l'agglomération.

Concrètement, le contrat fixe, pour la période 2019-2022, quatre axes d’intervention, parmi lesquels sont déclinées une quinzaine d’actions qui seront mises en œuvre durant ses trois ans d’existence : renforcer Paris-Vallée de la Marne comme acteur de santé ; soutenir l’offre de santé sur le territoire ; améliorer la compréhension et la prise en charge des déterminants environnementaux de santé ; accompagner les acteurs à relever les enjeux de santé du territoire.

Pour construire le contrat, Paris-Vallée de la Marne a associé une dizaine de groupes de travail thématiques avec des professionnels de santé, les services de l’agglomération et des communes ainsi que des habitants (conseil de développement et conseils de quartier). Un questionnaire à destination de la population a été mis en place au premier trimestre 2019 afin de mieux connaître les pratiques et les besoins des habitants. La mise en place d’un réseau d’ambassadeurs-santé dans les six quartiers prioritaires de politique de la ville renforcera la mise en œuvre du CLS, en permettant une meilleure information transversale entre les habitants et les services de l’agglomération.

Paul Miguel, président de Paris-Vallée de la Marne, a salué la signature du contrat : « Il fera de Paris-Vallée de la Marne l’acteur central des politiques locales de santé et permettra de répondre plus efficacement aux besoins de la population en matière d’accès aux soins ».

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 12/11/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.