Vaires-sur-Marne ► Municipales : neuf élus quittent la majorité et formeront une liste indépendante

Vaires-sur-Marne ► Municipales : neuf élus quittent la majorité et formeront une liste indépendante

Neuf élus de Vaires-sur-Marne, dont quatre adjoints au maire, ont annoncé, mardi 5 novembre, la création d’un groupe indépendant au conseil municipal. 

Les adjoints au maire et conseillers municipaux dissidents ont écrit au maire, Isabelle Recio. Ils estiment que la politique menée par la municipalité va à l’encontre du programme qui a été porté « collectivement en 2014 aux côtés de Jean-Pierre Noyelles », l’ancien maire. Les élus dénoncent « la volonté insidieuse » d’Isabelle Recio « de marginaliser les élus qui ne partageaient pas ses actions, en réduisant leurs délégations et en les privant de certaines informations nécessaires à l’exercice de leurs fonctions ». Les signataires de la lettre déclarent : « Ainsi, et jusqu’à la fin de la mandature, nous voterons en conscience et en toute indépendance, sans opposition systématique mais sans concession, en fonction de ce que nous considérons comme allant dans l’intérêt de notre ville et de nos concitoyens ». 

Les élus frondeurs ont également annoncé la constitution d’une liste pour les prochaines municipales, laquelle devrait rassembler « des personnalités engagées, à l’écoute des Vairois, désireuses de répondre aux préoccupations exprimées par la population, les associations et les commerçants ». 

Isabelle Recio a réagi : « J’avoue en être restée coite et je m’interroge sur leurs raisons. Bien entendu, l’approche des élections municipales et mon souhait que la prochaine majorité soit renouvelée, diversifiée et motivée, sont des éléments qui ne jouent pas en ma faveur. Une chose est certaine dorénavant : je ne peux plus compter sur eux. Leur réaction est d’autant plus aberrante qu’ils indiquent que la politique menée depuis 2017 va à l’encontre du programme que nous avons collectivement présenté aux Vairois en 2014, or il suffit de relire ce dernier pour constater qu’il a été plus que largement poursuivi »

Isabelle Recio s’interroge : « Pourquoi s’appuyer sur le nom de mon prédécesseur pour justifier cette trahison ? Chercheraient-ils une caution morale pour dissimuler l’absence de raisons valables et leur simple ambition personnelle ? Je ne sais pas ». Elle rappelle : « Le 24 septembre, c’est avec surprise que j’ai constaté le vote négatif de certains membres de la majorité contre la décision modificative du budget de la commune. Parmi ces nouveaux opposants, j’ai eu la déception de voir figurer des adjoints et des conseillers délégués. Ma déception a été d’autant plus grande que ces derniers n’avaient pas fait part de leur opposition en bureau municipal préparatoire au budget ». 

Les délégations des élus dissidents leur ont été retirées afin de "maintenir la bonne marche de l'administration". Isabelle Recio déclare : "Par souci de cohérence et d’honnêteté intellectuelle, il me parait invraisemblable que ceux qui ont voté contre le budget veuillent continuer à mettre en œuvre son application". 

Le maire assure : « Ces pérégrinations individuelles n’entament en rien ma volonté de servir jusqu’au bout avec toute ma détermination et mes convictions pour continuer à faire de Vaires-sur-Marne une ville où il fait bon vivre. Vous pouvez compter sur moi et mon équipe pour préserver notre ville tout en la modernisant ». 

Les élus du nouveau groupe : Edmonde Jardin, Pierre-Jean Prillard, Monique Coulais, Jean-Paul Bourre, Béatrice Boch, Jean-Claude Faure, Yohann Desfoux, Alain Legrand et  Roger Stadfeld. 

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 08/11/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.