Meaux ► Jacques Chirac : les Meldois se souviennent

Jacques Chirac au milieu de la foule sur la parvis de la cathédrale de Meaux en 1978 Jacques Chirac au milieu de la foule sur la parvis de la cathédrale de Meaux en 1978

Au delà des nombreux hommages que l'on entend depuis l'annonce du décès de Jacques Chirac survenu jeudi 26 septembre, les Meldois se souviennent encore aujourd'hui de ses visites à Meaux.

En 1978, alors qu'il venait un an auparavant d'être élu maire de Paris, Jacques Chirac, président du RPR, venait soutenir Alain Bournazel, candidat au législatives. Après un discours dans la grande salle de l'hôtel La Sirène, rue du Général-Leclerc, il s'était offert un bain de foule devant la cathédrale.
 
En avril 1987, alors Premier ministre, il avait signé la convention avec le PDG de Walt Disney Company pour la création du parc d'attraction, du complexe touristique et l'aménagement du secteur IV Marne La Vallée. Il était revenu à Meaux, en 1995, dans le cadre de la campagne présidentielle.

Les délégués aux jeunes évoquait avec le président du RPR, des problèmes locaux. L'un d'eux raconte : "En le côtoyant, on découvrait son incroyable énergie, sa proximité avec les gens qu'il abordait en toute simplicité. Son caractère, sa droiture, sa gentillesse ne laissaient personne indifférent et même ses opposants appréciaient sa personnalité.On l'avait au téléphone facilement... Quand on l'appelait, il répondait souvent par un 'Qu'est-ce qui ne va pas encore ?' familier... Il mettait les gens à l'aise".

Sa dépouille sera présentée dimanche aux Invalides. Une journée de deuil national est prévue lundi, par conséquent le débat sur l’immigration initialement programmé à l’Assemblée est reporté.

A l'intérieur de l'hôtel de la Sirène :

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 27/09/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.