Mitry-Mory ► Journées du patrimoine : dans les coulisses de l’Atalante [Vidéo]

Mitry-Mory ► Journées du patrimoine : dans les coulisses de l’Atalante [Vidéo]

L'Atalante, la salle des fêtes de Mitry-Mory, a ouvert ses coulisses aux visiteurs pour les journées du patrimoine, samedi 21 et dimanche 22 septembre. 

La visite de la salle des fêtes municipale, inaugurée en mai 2018, était assurée par Didier Robbe, ledirecteur des affaires culturelles, et Florian Blandiot, le directeur technique. Le parcours a commencé avec une présentation générale des lieux. Les visiteurs ont ensuite découvert les salles de musique, de danse, de théâtre sans oublier l’espace dédié à l’expression musicale des tout petits. 

La visite était accompagnée d’informations sur les activités proposées et s’est poursuivie sur le domaine technique, la régie, les gradins rétractables, l’éclairage. On pouvait monter sur les passerelles et imaginer tout ce qui se passe avant et après le spectacle.

L’Atalante est un équipement particulier qui regroupe plusieurs pratiques culturelles dans un même lieu. Sur l’aile droite, on pouvait découvrir la salle de spectacle modulable avec ses gradins motorisés et totalement rétractables en dix minutes, pouvant accueillir quatre cent quatre-vingt-seize spectateurs assis, mille deux cent en concert debout et cinq cents convives en forme cabaret puisque l’espace sert également de salle de réception et possède sa propre cuisine. L’aile gauche abrite sur deux étages, le conservatoire, les activités de loisirs et le théâtre qui comptent près de mille huit cents adhérents sans oublier l’espace réservé aux tous petits mis également à disposition des assistantes maternelles.

Evelyne, habitante de Mitry-Mory, déclare  : « C’est une visite intéressante. J’ai retenu qu’au niveau technique, l’éclairage était digne du Zénith. Et puis tout a été bien expliqué. On sent que les intervenants sont investis ». Son mari, Laurent, acquiesce :« C’était intéressant et on a pu découvrir tous les aspects et secrets de l’Atalante ». 

La boîte à sels

Pour l'anecdote, la boîte à sels est le deuxième nom pour désigner la billetterie car c’était là que l’on conservait les sels pour réanimer les dames qui s’évanouissaient à cause de leurs corsets trop serrés. 

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 05/10/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.