Meaux ► Les circuits de la bataille de la Marne ont été inaugurés avec les randonneurs [Vidéo] 

Meaux ► Les circuits de la bataille de la Marne ont été inaugurés avec les randonneurs [Vidéo] 

 

Deux cent soixante-treize marcheurs étaient au départ des circuits du Soldat de la Marne donné au parc du musée de la Grande Guerre, à Meaux, samedi 14 septembre. 

 

L’inauguration des circuits du Soldat de la Marne a eu lieu au monument américain, samedi à 14 h 30, présidée par le maire de Meaux et président du Pays de Meaux, Jean-François Copé. Il déclare : « Les Meldois pourront, grâce aux  nouveaux circuits, découvrir les lieux de la bataille de la Marne de 1914. Une boucle touristique de quarante kilomètres à travers la campagne et dix sites à parcourir évoquent une bataille décisive de la Première Guerre mondiale, dans un paysage quasiment inchangé ». 

Ainsi, les randonneurs à pied ou à vélo ont pu jalonner des lieux de mémoire,comme le mémorial Charles-Péguy et la Grande Tombe à Villeroy, l’église Saint-Barthélémy, Notre-Dame de la Marne à Barcy, le bois du Télégraphe, la stèle Guy Hugot-Derville et le monument des Quatre routes à Penchard ou encore le cimetière civil, la nécropole militaire française et le cimetière militaire allemand de Chambry. 

Le maire de Meaux indique : « On a voulu à la fois lier le devoir de mémoire et la connaissance de l'histoire et puis aussi le sport et les loisirs ». 

Jacques Leguay, l’ancien président de l’association Meaux Cyclotourisme, a participé à la création des circuits. Il détaille : "On a deux types de circuit : l'orange qui fait une douzaine de kilomètres et le bleu, plus long, qui fait 32 kilomètres ». Des circuits ont été également tracés pour les automobilistes. 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 17/09/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.