Imprimer cette page

Seine-et-Marne ► Sécheresse : l’état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 85 communes du département

Seine-et-Marne ► Sécheresse : l’état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 85 communes du département

Un arrêté interministériel, daté du 18 juin, a reconnu pour 85 communes de Seine-et-Marne l’état de catastrophe naturelle, conséquence des épisodes de sécheresse constatés en 2018. 

Les dégâts matériels causés par la sécheresse et la déshydratation des sols vont pourvoir être déclarés auprès des assurances pour les habitants de quatre-vingt-cinq communes du département, dont Annet-sur-Marne, Bussy-Saint-Martin, Champs-sur-Marne, Chelles, Chessy, Claye-Souilly, Collégien, Coulommiers, Coutevroult, Crécy-la-Chapelle, Crégy-lès-Meaux, Croissy-Beaubourg, Dammartin-en-Goële, Esbly, La Ferté-sous-Jouarre, Lognes, Magny-le-Hongre, Monthyon, Nanteuil-lès-Meaux, Noisiel, Penchard, Le Pin, Pomponne, Roissy-en-Brie, Saint-Fiacre, Saint-Mard, Serris, Torcy et Villemareuil. 

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

Les personnes concernées ont dix jours à compter du 17 juillet, date de la parution de l’arrêté au Journal officiel, pour faire la déclaration auprès de leur assurance. 

A Othis, l’arrêté est revenu sur la décision initiale de non-reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour les inondations qui avaient touché les habitations et l’école Beaupré. Un recours gracieux puis un recours contentieux avaient été adressés à cet effet aux trois ministres compétents.

 

 

Dernière modification le mardi, 23/07/2019

Publié dans Vie locale