×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Lagny-sur-Marne ► Titoun toilette les chiens chez elle

Lagny-sur-Marne ► Titoun toilette les chiens chez elle

Les toiletteurs ont tous mis la clé sous la porte à Lagny-sur-Marne. C'était une aubaine pour Chantal Thieme qui a choisi d’ouvrir son propre salon, Titoun, à son domicile de l'avenue Grouard. Son credo, c'est la coupe aux ciseaux. Rencontre face à museau, lundi 8 juillet.

Dernier coup de ciseaux, un spray de brume parfumée au bubble gum et voilà Olaf prêt à retrouver sa maitresse. Elle est venue du IXe arrondissement de Paris faire toiletter son bichon chez Titoun, à Lagny-sur-Marne. Trois mois après l’ouverture de son salon de toilettage, avenue Grouard, Chantal Thieme constate que de plus en plus de clients viennent de loin, signe que le bouche à oreille fonctionne : « J’ai commencé par distribuer quelques flyers à Lagny, à en parler autour de moi. Ici, il y a tout le confort d’un salon, je peux même mettre un peu de musique si l’animal a besoin d’être apaisé. Je tiens compte d’abord du chien. La semaine dernière, j’ai refusé de tondre un spitz, comme le client en avait l’habitude. Le poil de l'animal ne s’entretient qu’aux ciseaux, la tondeuse risque de provoquer des boutons et des démangeaisons. Je privilégie la santé de l’animal avant tout et du coup, le client m’a amené le chien de son frère ! »

Dans la famille, on est éleveur de bichons maltais : « On cherchait un toiletteur car les salons ont fermé les uns après les autres sur Lagny. C’est mon fils qui m’a dit : pourquoi tu ne ferais pas ce métier maman ? ». Hôtesse de l’air pendant 27 ans, habituée à une clientèle VIP, Chantal, du haut de ses 45 ans, était à mille lieux d’envisager une telle reconversion. « J’ai fait deux jours de stage chez un toiletteur puis j’ai suivi une formation d’un an à l’institut Bonaparte à Paris avant de m’installer. Je ne pensais pas que ce serait aussi difficile, mais ça m’a plu tout de suite. Pour pouvoir exercer, il faut que l’année de stage soit validée et certifiée par un toiletteur et les formateurs sont stricts. En même temps, c’est un métier complexe car il faut gagner la confiance des clients. Je comprends qu’on ne veuille pas confier son animal à n’importe qui ». Sa spécialité est le cocker.

Lagnyticienne depuis quinze ans, Chantal propose aussi de garder chez elle les petits compagnons pendant les vacances, au tarif de 70 euros la semaine, tout compris : « Je ne suis pas là pour faire du business, tout ce que je demande c’est le carnet de santé ». Membre de l’association des commerçants de Lagny, elle vient tout juste de lancer son site Internet www.titountoilettage.com.

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 11/07/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.