Barcy ► L’installation d’une aire d’accueil des gens du voyage suscite la colère du maire au conseil communautaire

Barcy ► L’installation d’une aire d’accueil des gens du voyage suscite la colère du maire au conseil communautaire

La commune de Barcy devra accueillir l’aire d’accueil des gens du voyage. Le maire du village, Pierre-Edouard Dhuicque a exprimé sa colère lors du conseil communautaire du Pays de Meaux, samedi 29 juin. 

Le projet d’installation d’une aire d’accueil des gens du voyage dans la commune de Barcy a suscité de vifs débats lors du conseil communautaire, samedi. Pierre-Edouard Dhuicque, le maire du village d’à peine trois cents habitants, déclare : « La coexistence entre agriculteurs et gens du voyage ne sera pas sans poser de problèmes... L’existence d’un tel lieu en plein cœur des champs de bataille me choque profondément. Je déplore un manque de concertation et de réunions d’échange sur le sujet ». Par ailleurs, des projets municipaux pourraient ne pas voir le jour en raison de l'installation à venir. Pour l’élu, le changement du plan local d’urbanisme (PLU), sans qu’il ne puisse s’y opposé, sonne comme « une déclaration de guerre contre sa commune ». 

Jean-François Copé, le président de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux (CAPM) qui a retardé la date du conseil du vendredi au samedi afin d’assister aux cérémonies du centenaire du Traité de Versailles en tant que représentant du musée de la Grande Guerre, n’a pas souhaité entrer dans la polémique. Il a malgré tout reconnu que le sujet était « délicat » et qu’il y a une épée de Damoclès du fait que l’Etat pouvait imposer un terrain non-compatible avec les priorités du secteur. Il assure "mettre tout en œuvre pour qu’il y ait le moins de nuisances possibles pour les riverains" en insistant sur le fait que "l’occupation de l’aire ne serait effective que quelques jours par an et qu’il s’agissait de la « moins pire » des solutions. 

 

 

Dernière modification le mercredi, 10/07/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.