Lagny-sur-Marne ► Les associations ont animé deux jours de fête en bord de Marne [Vidéo et photos]

Lagny-sur-Marne ► Les associations ont animé deux jours de fête en bord de Marne [Vidéo et photos]

La fête de la Marne a attiré la foule sur les bords de Marne, à Lagny-sur-Marne, samedi 22 et dimanche 23 juin.  La manifestation préparée par la Ville et le comité des fêtes proposait des animations sur terre et sur l’eau, pour tous les âges et tous les goûts. Les associations tenaient de nombreux stands et il fallait souvent patienter longtemps sous le soleil pour y avoir accès, tant le public s’y pressait. Toutes les animations étaient gratuites.

 

L’association « Orlyparcm’envotre » offrait des balades en pédalo. Mimi, Marinette et des jeunes accueillaient le public et géraient les embarcations. L'association veut donner au quartier une image autre que celle des incidents dont on parle souvent. Mimi déclare : « Orly Parc est un ensemble où on vit bien. C’est dommage qu’une poignée de mauvais éléments dégrade l’image de tout un quartier ».

Sur l’eau, une autre association de quartier, l’association du Clos des Vignes, proposait aux plus jeunes du « water-roller » et l’Ile de Loisirs de Jablines-Annet offrait des baptêmes de paddle. L’association « Terre-neuve sportif » a remporté un franc succès avec ses beaux chiens au gabarit impressionnant, dont les males peuvent atteindre un poids de 75 kg, qui ont fait des démonstrations de sauvetage en eau.

Les shows de jet-ski et de fly-board ont enthousiasmé le public. Thomas, dit Zouzou, ancien compétiteur, a chevauché deux jet-skis, dont un qui développe 200 cv pour un poids de seulement 100 kg, pour le free-style. Rémy Roux, cascadeur, champion du monde, s’est « baladé » en fly-board et est monté jusqu’à 40 mètres de hauteur.

Plus calme, quai de la Gourdine, l’Hameçon de Dampmart apprenait comment bien lancer sa ligne avec une initiation à la pêche au leurre et l’école des Beaux Arts de Lagny réalisait des croquis du paysage environnant parmi lesquels Pierre peignait avec sérénité une aquarelle du pont Maunoury.

Dans le square Foucher de Careil, la ludothèque La Ribambelle avait installé ses jeux en bois. Le Bac à photos, le club photo local, proposait de poser et de repartir avec son portrait. Les enfants à partir de deux ans pouvaient s’adonner aux joies du mini pédalo avec l’aide de Loisirs et Culture à Beau-Site. Sur le parking des bords de Marne, les sensations étaient garanties avec le manège-balançoire-bateau pirate, mais on pouvait aussi se détendre en admirant les danseurs de la compagnie « Flying cool cat ».

Le square Paul Tessier était surmonté d’un mât de bateau de 12 mètres que les plus téméraires ont escaladé, encadrés par la compagnie « Les accrocs ». Quentin, 10 ans, est monté au grand mât et il raconte : « La montée ça va, je n’ai pas eu le vertige car je fais de l’escalade. Mais la descente en rappel est plus impressionnante ». Les tout-petits se sont embarqués sur les voiliers du manège « Gazelle » qui a la particularité de n’émettre aucun polluant et de ne consommer aucune énergie, si ce n’est celle des deux hommes qui tournaient les manivelles qui entrainent le manège. Et que dire d’une ballade sur le dos des paisibles animaux du « Pré aux Anes » ?

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 28/06/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.