Chelles ► Les écoliers ont découvert les nouvelles exploitations agricoles au Mont-Guichet [Vidéo]

Chelles ► Les écoliers ont découvert les nouvelles exploitations agricoles au Mont-Guichet [Vidéo]

 

Les élèves de trois classes des écoles des Tournelles et Guy-Rabourdin ont visité les exploitations agricoles au Mont-Guichet, mardi 4 juin. Le site réunit trois exploitants qui se sont lancés dans l’aventure pour « redonner un avenir » à l’endroit.

https://youtu.be/U_0i254wiIo

 

Les élèves et des visiteurs chellois ont découvert les nouvelles exploitations agricoles qui occupent désormais le Mont-Guichet.

L’opération qui visait à réutiliser les terrains inoccupés a été initiée par l’AEV (Agence des espaces verts), propriétaire et gestionnaire du site, la communauté d’agglomération de l’époque, Marne et Chantereine, la Safer, qui a participé à la sélection des exploitants et qui veille à ce que le terrain soit bien destiné aux usages attribués. « Il s’agissait de développer un pôle maraîcher avec plusieurs exploitations, dont une ferme pédagogique » indique l’AEV.

Hanane Somi et Kaiping Li, toutes deux maraîchères, Pierric Petit, viticulteur, et Hassan Fere, entrepreneur en éco-pâturage, ont été désignés lauréats en 2018 pour assurer le renouveau du site et renouer avec son passé agricole. Les installations ont eu lieu entre l’automne 2018 et le printemps 2019.

Mardi, avec le maire de la ville, Brice Rabaste, les trois classes ont fait connaissance avec les cultures viticoles, maraîchères, et de fourrage avec un éco-pâturage.

 

Les élèves ainsi que les autres visiteurs chellois ont pu échanger avec deux des trois agriculteurs. Tout au long de l’après-midi, ils ont été sensibilisés à la biodiversité et au respect de l’environnement. Aussi, chacun d’entre eux a pu repartir avec une pousse et s’initier à la plantation de pieds de vignes.

Le maire déclare : « Consistant en l’aménagement d’exploitations agricoles respectueuses des enjeux environnementaux et écologiques, le site contribue au rayonnement du territoire, revalorise le Mont-Guichet, le fait connaître et reconnaître aux yeux de chacun comme un atout pour le territoire. L’initiative renoue avec l’histoire agricole de la ville et va faire bénéficier les Chellois, et plus largement les Franciliens, de la commercialisation des produits issus des récoltes : commerces de proximité, cueillette sur place ».

Le développement de l’agriculture urbaine est mené depuis 2014 par l’équipe municipale et les partenaires.

L’Institut de l’économie circulaire, la métropole du Grand Paris, le pôle Abiosol, le groupement des agriculteurs biologiques, l’agence régionale d’énergie-climat ou encore l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France contribueront également au développement agricole du site.

 

 

Dernière modification le mercredi, 12/06/2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.