Claye-Souilly ► La maison de retraite a fêté la Sainte-Diane : rencontre avec les résidents, parfois centenaires [Vidéo et photos]

Claye-Souilly ► La maison de retraite a fêté la Sainte-Diane : rencontre avec les résidents, parfois centenaires [Vidéo et photos]

 

La maison de retraite, Résidence de Diane, à Claye-Souilly, a fêté la Sainte-Diane, samedi 8 juin. Les résidents, dont deux centenaires, ont participé à l’événement.

https://youtu.be/y8RPIURLXII

C’était l’effervescence à la maison de retraite, rue de la Biberonne, samedi. Résidents et personnel fêtaient la Sainte-Diane au sein de l’établissement dirigé par Sabrina Kartoum.

Tout le personnel s’activait à porter les plats et veiller au confort des pensionnaires et de leurs familles venues spécialement pour l’occasion. Cocktail, buffet, orchestre, et convives attablés remplissaient la salle de restauration. La porte-fenêtre qui donne sur le jardin était ouverte pour permettre aux curieux d’aller voir tourner le vieux manège de 1955, bichonné par son propriétaire.

Près des musiciens, Antoinette battait la mesure d’une main en tapotant sur ses genoux. De l’autre main, elle tenait son téléphone portable et commentait : « C’est normal que j’aie un portable, c’est la mode ! » La pensionnaire de la résidence depuis dix mois fêtera ses 100 ans le 9 juillet. Pimpante dans son ensemble coloré rose et violet, elle raconte dans son doux accent franc-comtois de naissance : « Vous savez moi dans ma vie, j’ai pas bu, j’ai pas fumé et j’ai fait du sport… Je suis venue ici me faire opérer. J’avais le bassin fracturé. Je suis allée à l’hôpital et puis après en convalescence avec de la rééducation par des kinés. Et après c’est ma nièce qui m’a collée ici. Moi j’aurais voulu repartir chez moi. J’aurais pu, j’étais en bonne santé ».

A une autre table, Pierrina ne disait pas grand-chose, à côté de son fils, Jean-Pierre, vif et fringant octogénaire habitant de Villeparisis. C’est lui qui raconte comment, à 99 ans, sa mère a dû venir en maison de retraite il y a deux ans : « Ça allait bien jusqu’à ce qu’elle tombe. Elle a eu un problème pulmonaire. Je croyais qu’elle n’en avait plus pour longtemps et qu’il ne lui restait que trois ou quatre mois quand elle est arrivée ici, mais elle est toujours là. Parfois elle se perd un peu dans les jours et a quelques trous de mémoire, mais sinon ça va bien  ». Pierrina a célébré ses 101 ans au mois d’octobre… sans doute une preuve de plus que les résidents de Diane sont bien soignés.

Jean-Pierre conclut : « Ça fait quatre ans que je viens ici et j‘assiste toujours à la Sainte-Diane. Avant il y avait ma belle-mère. Elle est morte à 104 ans. Je connais tout le monde ici… »

 

 

Dernière modification le mercredi, 12/06/2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top