×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Courtry  ► Naissances : la famille chèvre s’agrandit 

Maman chèvre a donné naissance à deux magnifiques chevreaux, lundi 8 avril à 12 h 30 précisément, un mâle et une femelle. La petite est toute blanche et elle a été nommée Julie. Lui est brun et s'appelle Eclair. Il ressemble davantage à sa mère et à son père Monsieur Bouc.

Fabrice, l’éleveur des animaux de la mini-ferme raconte : « Les petits cabris se sont levés au bout de cinq minutes sur leurs quatre pattes et sont en bonne santé. Dans quelques jours, ils vont déjà commencer à gambader. Les chèvres sont agiles et joueuses. De plus, elles sont sociables, et d’un tempérament joyeux ».

La durée de gestation varie beaucoup selon les races des animaux de la mini-ferme :  le temps de gestation de la chèvre est d’environ cinq mois. Fabrice précise : "Les anciens disaient pour se souvenir, '5.5.5', ce qui représentait cinq mois, cinq jours, cinq heures. A titre de comparaison le temps de gestation de la jument est beaucoup plus long : onze mois. Pour la truie c’est trois mois ».

Maman chèvre aura du lait pour ses biquets pendant deux mois, ensuite viendra le temps du sevrage qui va durer six semaines car le lait ne sera plus suffisamment riche pour les nourrir correctement. « Nous donnerons alors des compléments alimentaires à base de céréales et ils commenceront à manger du foin. Ils auront la nourriture à disposition et se serviront tout seuls », précise le fermier.

Pendant ce temps, à la mini-ferme, les poules et les canards pondent :

Bientôt, avec les beaux jours, poussins et canetons vont faire leur apparition. Fabrice indique :  « Les œufs pourront donner des poussins s’ils sont couvés pendant au moins vingt-et-un jours par la poule. Le coq lui est particulièrement attentionné envers la future maman pendant cette période. Il protège la couvée. Pour la cane, le temps de la couvée est légèrement plus long que celui de la poule, environ trente jours. Les poules et les canes ne quittent plus leurs œufs une fois pondus, sauf pour se nourrir quelques minutes par jour ».

Chacun ses goûts

Les animaux de la mini-ferme sont gourmands de légumes et de fruits. Fabrice en profite pour expliquer les gourmandises préférées des animaux de la ferme : « Les poules et les canards adorent la salade verte et le pain mouillé. Les lapins raffolent des carottes et ils mangent aussi des navets et des pommes, la truie aiment les légumes uniquement cuits, le cheval et l’âne sont friands de carottes et de pommes ainsi que de pain dur. Cependant, le pain doit être consommer en petite quantité car cela fait gonfler l’estomac des animaux ».

Ainsi est-il déconseillé de donner de la nourriture directement aux animaux. Tous les matins, Fabrice fait toujours attention de bien trier les légumes apportés par les généreux visiteurs avant de les distribuer à ses animaux.

Le temps des apprentissages

Dans le parc Lucie et Raymond-Aubrac, les promeneurs pourront également voir sur l’eau, des canetons sauvages qui apprennent à nager avec leur mère, à nager et à se nourrir, avant de prendre leur envol.

Papa Bouc

Pacha garde les chèvres

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.