Courtry ► Ils ont appris les gestes de secours pour sauver une vie

L’Association Renaissance et Culture de Courtry et Environs a proposé une session de formation au secourisme, samedi 9 février, à la Maison des associations sportives. Thierry Lefrand, sapeur-pompier professionnel à Meaux, animait les ateliers.

Des exercices pratiques complétés par des projections d’études de cas se sont succédé. Les participants sont venus de Courtry, de Vaujours, de Torcy. Cindy, trente-neuf ans, artiste floral et art-thérapeute, venue de Torcy, commente : « J’ai souhaité suivre la formation car dans le cadre de ma vie professionnelle je suis au contact du public et connaître les gestes de secourisme est vraiment important. Tout le monde devrait savoir quoi faire pour secourir une personne, même les enfants et adolescents ».

Thierry Lefrand déclare : « Un accident peut survenir sur la route, dans un lieu public ou dans le cadre de la vie familiale et vous pouvez vous retrouver un jour ou l’autre en présence d’un blessé. C’est alors une situation non ordinaire mais exceptionnelle à laquelle il faut faire face ».

Des mises en situation pour assimiler

Dans les exercices préparés par l'animateur, chacun devait faire face à une situation d’accident. Ainsi, une séquence présentait une blessure avec hémorragie à l’avant-bras et il fallait pratiquer les gestes de premiers secours sans oublier d’alerter en donnant les informations essentielles aux services de secours. Une autre permettait d’apprendre les gestes à effectuer face à une personne, adulte, enfant ou nourrisson qui s’étouffe suite une ingestion de nourriture ou d'un objet (bille, pièce de monnaie) ; Thierry Lefrand explique : « La méthode est appelée la manœuvre de Heimlich ». Un mannequin permettait à chacun de s’exercer à pratiquer le bouche-à-bouche, le massage cardiaque, et à utiliser le défibrillateur.

Le sapeur-pompier précise : « Les défibrillateurs que vous voyez dans les lieux publics augmentent de 40 % les chances de survie d’un individu lors d’une réanimation et alerter les secours en urgence est d’une importance primordiale ».

André Domenach, responsable de l’association, souligne : « Cela fait trois ans que mon épouse et moi organisons l'événement avec la participation et le soutien des sapeurs-pompiers de Seine-et-Marne ».

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.