Juilly ► Une mère de famille accouche à domicile : un mois après, c'est l'opération "faire-part" [Vidéo]

Delphine vient d'envoyer les faire-part de naissance de sa petite Albane, née le 27 décembre à Juilly. Elle les a préparés vendredi 25 janvier. C'était l'occasion de se souvenir de l'accouchement qui s'est déroulé "comme dans les films". Le bébé est arrivé à domicile, sans que les cigognes y soient pour grand chose.

Le précédent accouchement qui avait eu lieu à Juilly remontait à 2016. Le dernier s'est produit en 2018, le 27 décembre, comme un petit miracle. La municipalité a  envoyé ses meilleurs vœux à Delphine Bellynck, 29 ans, et son mari Florent. La maman raconte : "J'avais déjà deux enfants, Gaspard, 3 ans, et Hector, 20 mois, si bien que je savais que ce serait plus facile pour le troisième enfant. Mais j'ignorais que cela serait aussi rapide". Delphine et Florent s'étaient rendus à l'hôpital le matin même suite à des contractions douloureuses, mais les sages-femmes n'avaient pas noté de symptômes inquiétants.

"des bassines d'eau comme dans les films"

En rentrant chez elle, Delphine a pris une douche pour calmer les douleurs, mais les contractions ont empiré. Vers 19 heures, elle a appelé les secours et a accouché quelques minutes après leur arrivée. La maman raconte : "Heureusement, les pompiers sont arrivés très rapidement. Tout s'est passé vite et dans le plus grand calme... Comme toute future maman, je m'attendais à un accouchement dans un hôpital, avec des sages-femmes et une lumière tamisée. Au lieu de cela, j'ai eu deux médecins du Smur et cinq pompiers costauds et musclés. Mon mari a préparé des bassines d'eau comme dans les films... Je n'ai pas eu droit à mon environnement très féminin et je n'ai pas eu de péridurale !"

Des pompiers formés aux secours d'urgence

Didier Meney, chef du centre des pompiers de Dammartin-en-Goële, explique : "Un accouchement à domicile est une intervention rare et à risque, mais les pompiers sont formés pour ce type d'intervention. Dans 85% des cas, nous intervenons pour des secours d'urgence à la personne".

La jeune maman est actuellement en congé maternité. En attendant, Albane est allée rendre visite aux pompiers pour fêter ses un mois et a offert à ses frères une occasion de monter dans un camion de pompiers et d'essayer des casques.

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.