Pomponne ► Clean Run : "Ramasser les déchets ne coûte rien mais fait beaucoup" [Diaporama]

Lancée sur Facebook, l'initiative du groupe Lagny Run and Sport a mobilisé une trentaine de personnes, dimanche 3 février. Il fallait nettoyer les bords de la Marne, le long du quai Eugène-Gaudineau, à Pomponne.

Élodie Bernascon a rassemblé joggeurs et vététistes sur le quai de la Gourdine, à Lagny-sur-Marne, afin de distribuer à chacun deux grands sacs plastique : « Nous ne sommes pas une association. C’est un groupe Facebook, un événement initié via les réseaux sociaux. Lors de la première opération, le 7 janvier dernier, nous n’étions que cinq. Le but est de se faire plaisir, mais aussi de ramasser systématiquement tous les déchets que nous trouvons sur notre parcours ».

Avant de traverser le pont Maunoury pour rejoindre la rive de la Marne, côté Pomponne, Élodie a ajouté : « Cette fois, nous allons vers l’écluse de Vaires-sur-Marne. On déposera les déchets au fur et à mesure dans les poubelles que nous trouverons sur le chemin. Chacun ira bien sûr à son rythme ».

Grâce aux réseaux sociaux

Stéphane Schenker, 45 ans, est venu de Coupvray : « Je fais partie d’un groupe Facebook, Run Eco Team, créé par un Nantais. Je suis un habitué de ce genre de course, qui se déroule toujours dans un bon esprit, mais c’est la première fois que je participe à celle de Pomponne ».

C’était également la première participation pour Mathieu et sa fille Manon, 4 ans, en VTT.  « L’initiative est importante pour l’éducation des nouvelles générations » a reconnu Mathieu. Anne-Claire et Anne résident à Thorigny-sur-Marne. « Nous nous connaissons depuis le collège et sommes toutes deux engagées dans la lutte contre les déchets » confie Anne-Claire.

Maoline, une Latignacienne de 7 ans, courait avec sa copine Pauline, 8 ans. Toutes deux sont élèves à l’école Leclerc. « Nous avons spontanément ramassé des papiers dans la cour de l’école et la maîtresse nous a félicitées pour notre geste » explique Maoline.

Ce sont surtout des bouteilles en plastique et des canettes qui ont été récupérées sur les berges de la Marne. Après un parcours d’une dizaine de kilomètres, pendant deux heures, les participants se sont réunis au Thé-art-café, place de la Fontaine, à Lagny-sur-Marne, pour trinquer ensemble au succès de l’opération.

« Une excellente initiative citoyenne »

Michael Lopez, conseiller municipal d’opposition à Lagny, était aussi dans la course et commente : « La seule limite aura été le nombre de poubelles mises à disposition le long des bords de Marne. C’est une excellente dynamique, positive, à développer dans un contexte plus large au sein de la communauté d’agglomération Marne et Gondoire, par l’intermédiaire des différentes collectivités concernées ».

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.