Plaines et Monts de France ► La fibre optique va se déployer dans sept autres communes

La fibre optique continue de se déployer sur le territoire de la CCPMF (Communauté de communes Plaines et monts de France). En 2019, sept communes sont ainsi concernées : Charny, Le Pin, Nantouillet, Saint-Pathus, Villeroy, Villevaudé et Vinantes.

Après sept communes déjà équipées en 2018, un nouveau chantier de déploiement de la fibre va bientôt démarrer dans sept autres.

Un chantier en quatre phases

La première phase durera huit mois. Elle porte sur la conception, les études et le dialogue avec les élus et les services municipaux pour le recensement des administrés, ainsi que les zones d’activités ou logements collectifs qui seront à équiper.

La deuxième phase s’étalera sur sept mois. Ce sont des travaux sur la voirie pour le passage de la fibre en aérien, par boîtiers sur les poteaux d'Orange (ex-France Télécom) ou ceux de Enedis, ou encore par fourreaux souterrains, avec quatre ou six abonnés par boîtier.

La troisième phase nécessitera trois mois. Elle correspond au gel réglementaire , c’est-à-dire au délai imposé par l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le gendarme des télécoms, pendant lequel le réseau sera immobilisé. Outre la vérification de ses performances, il permettra sa mise à disposition, de manière égalitaire et sans discrimination, auprès des opérateurs internet.

La dernière phase, quatre semaines, consistera à raccorder le client. L’accès à la fibre n’aura donc lieu que dix-huit mois après le début des travaux, soit à la fin du premier trimestre 2020. La commercialisation sera à l’initiative des opérateurs via une démarche à domicile. Il n’y a aucune obligation de se raccorder à la fibre et le particulier peut, s’il le souhaite, conserver la connexion cuivre actuelle.

Réduire la fracture numérique sur le territoire

Pour Jean-Louis Durand, président de la CCPMF, « il était nécessaire que la CCPMF dote son territoire de cette technologie pour qu’il reste attractif et que ses habitants ne souffrent pas d’une nouvelle fracture numérique ».

D’ici 2021, la plupart des vingt communes (23 500 habitants) qui lui sont rattachées seront desservies et 95 % de la population pourra bénéficier de l’internet très haut débit via un abonnement souscrit auprès d’un fournisseur d’accès.

La fibre optique est un support à base de silice qui transporte la lumière à une vitesse supérieure à celle des courants électriques. Elle permet au particulier de profiter de débits supérieurs à 100 Mbits/seconde et des services numériques rendus accessibles grâce à de telles performances.

 

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.