Villeparisis ► Sécurité : le déploiement de la vidéoprotection se poursuit

De nouvelles caméras vont arriver cette année car le maire, Hervé Touguet, poursuit son action dans la prévention de l’insécurité et de la délinquance sur Villeparisis. L'annonce avait été faite, mardi 8 janvier, lors de ses vœux à la population.

Vingt-et-une nouvelles caméras vont ainsi être installées sur la voie publique et aux abords des bâtiments communaux recevant du public. Elles viendront s’ajouter aux vingt-sept déjà opérationnelles en ville et dans le parking souterrain du marché.

Dans l’ancien commissariat

Avenue du Général-de-Gaulle, l’ancien commissariat de la ville, entièrement réhabilité pour un coût de 624 000 euros, a fait place à la maison de prévention et de la sécurité. Inauguré fin décembre, le bâtiment abrite désormais les effectifs de la police municipale (PM) et le CSU (Centre de supervision urbain). Les images enregistrées par les caméras peuvent être réquisitionnées vingt-quatre heures sur vingt-quatre par le commissariat de police de Villeparisis.

La PM a été réorganisée et des moyens supplémentaires lui ont été alloués : armement depuis 2017, gilets pare-balle, voitures, effectifs supplémentaires. Elle dispose de dix policiers, cinq ASVP (Agent de surveillance de la voie publique), cinq véhicules et travaille en partenariat avec la police nationale. Des patrouilles pédestres ont lieu les jours de marché au Mail de l’Ourcq et une sensibilisation est dispensée aux seniors sur les arnaques dont ils pourraient être victimes. Une surveillance des habitations pendant les vacances est par ailleurs proposée aux Villeparisiens, dans le cadre de l’opération tranquillité vacances (OTV)

La sécurité près des écoles

Mais la sécurité se justifie aussi aux abords des groupes scolaires, dont les écoles Pauline-Kergomard, Aristide-Briand, Célestin-Freinet, ainsi que le collège Jacques-Monod. Dans le cadre d’un plan de sécurisation lancé par la municipalité à hauteur de 611 000 euros, des panneaux lumineux signalant la présence d'élèves ont été installés et tous les établissements scolaires équipés d’un visiophone afin de surveiller leurs entrées respectives.

Lors de ses vœux, le maire a également rappelé que la commune avait adhéré au dispositif Voisins vigilants. De même, il a annoncé « la relance du CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance), mis en place en 2015 pour coordonner l’action de tous les acteurs locaux concernés ».

La PM encadrée par le maire, Hervé Touguet (à droite) et son adjoint à la sécurité, Jean-Pierre Bibal

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.