×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Pathus ► "Au-delà des contraintes" : le maire, Jean-Benoît Pinturier, mise sur l'écoute et le développement [Vidéo]

La cérémonie des vœux de Saint-Pathus a eu lieu à la salle des Brumiers, vendredi 18 janvier. Le maire, Jean-Benoît Pinturier, est revenu sur les développements de la commune.

C'était une première pour les habitants : la traditionnelle cérémonie des vœux a eu lieu dans la salle de projection du centre culturel des Brumiers. Si aujourd'hui le maire, Jean-Benoît Pinturier, peut annoncer que la salle de spectacle de cent quatre-vingt-treize places est particulièrement demandée et que les organisateurs vont prochainement doubler la fréquence de diffusion des séances de cinéma, il rappelle au public "le combat" mené pour l'ouverture du bâtiment : "Je veux souligner le courage des élus qui ont voté malgré les moments difficiles que nous traversions en matière budgétaire. L'ambition ne doit pas faire peur lorsqu'elle s'accompagne de mesure et de clairvoyance pour mener à bien un projet qui s'inscrira dans le temps comme un équipement majeur de notre commune".

Il a annoncé : "La Ville a décidé de relayer la proposition de l'association des maires d'Ile-de-France et mettra à disposition un cahier de doléances afin que les habitants puissent s'exprimer sur leur avenir". Il a également confirmé qu'il reconduirait les rencontres de quartiers et les réunions regroupant voisins et connaissances.

Un développement maîtrisé

Le maire assure : "La mise en révision du plan d'occupation des sols permettra de dessiner Saint-Pathus pour les vingt prochaines années. Nous voulons un développement harmonieux et maîtrisé, c'est pourquoi nous n'ouvrirons pas de surfaces de constructions nouvelles. L'aménagement du territoire commence par le respect de ses caractéristiques afin de ne pas subir un effet boomerang de la nature". Le développement de la commune passe également par la dynamisation du centre-ville : "La programmation s'étalera sur plusieurs années et permettra de répondre aux besoins des habitants en augmentant l'offre de commerces de proximité". La municipalité va continuer de développer la zone de Noëfort et la zone commerciale près du magasin Colruyt, devrait ouvrir dans l'année.

Pas d'augmentation des impôts

Il déclare : "Depuis notre élection, malgré la baisse des dotations de l'Etat et les charges supplémentaires transférées aux communes, nous n'avons jamais augmenté les impôts locaux. Nous les avons même baissés pendant trois ans et je proposerai au conseil municipal de maintenir les mêmes taux en 2019". La municipalité a affirmé que grâce à "une gestion au plus juste des deniers publics", le conseil municipal avait réussi le pari de réaliser plusieurs investissements sans augmenter les taux d'imposition communale.

RN 330

Jean-Benoît Pinturier a longuement insisté sur l'aménagement du rond-point de la nationale 330 : "A mes yeux, il s'agit d'une révolution pour 2019. Après plus de trente ans de lutte, des manifestations, des pétitions, des interventions auprès des élus et ministres, après une opération coup de poing en 2013 en bloquant la nationale 330, et malheureusement des accidents tragiques, nous avons réussi à obtenir l'aménagement du rond-point Lear". Même si la construction n'est pas dans les prérogatives de la commune, la municipalité a accepté de participer au financement à hauteur de 40 000 euros.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top