Torcy ► Sycomore, Cité Descartes, parc Disney… les gros chantiers 2019 d’Epamarne et Epafrance

Les vœux des deux aménageurs publics, Epamarne et Epafrance, ont réuni, mercredi 16 janvier, cinq cents élus, sous le chapiteau du cirque Franconi, dressé sur l’île de loisirs de Vaires-Torcy, à Torcy. Leurs dirigeants ont évoqué les grands projets du territoire, dont ceux concernant Val d'Europe et Marne-la-Vallée.

Le choix du lieu de la cérémonie était un clin d’œil au JO de 2024 puisque les épreuves se dérouleront juste en face, à la base nautique de Vaires-sur-Marne actuellement en travaux.

Quartier du Sycomore

Depuis plusieurs années, Epamarne développe la construction d’ouvrages en bois sur le territoire dans le cadre de partenariats public-privé. Yann Dubosc, maire de Bussy-Saint-Georges et président d’Epamarne, a fait le point, mercredi soir, sur le projet du quartier Sycomore dans sa propre commune.

L’écoquartier intégrera deux cent cinquante-neuf logements : soixante-cinq en bail social et cent quatre-vingt-quatorze en accession libre. Yann Dubosc précise : « Le projet intervient avec un parti pris environnemental très fort. Cette réalisation est emblématique de ce que souhaite Epamarne sur l’ensemble du territoire et elle est exemplaire à plus d’un titre. L’amélioration de la santé a été prise en compte, avec plus de la moitié du bâti en structure bois. Le quartier est pensé autour d’une forêt qui sera plantée à l’intérieur, les circulations s'effectuant autour ».

Un immeuble multifonctionnel de onze étages prendra place au cœur de la Cité Descartes, à Champs-sur-Marne. Ce sera le plus haut immeuble à ossature bois de France. L’institut technologique FCBA (Forêt, cellule, bois ameublement) et le CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) accompagneront Vinci Construction dans ce vaste chantier, qui comprendra 4 000 m² de bureaux, 16 960 m² de résidences étudiantes (624 logements) et 2 100 m² réservés aux commerces et à la restauration. Le parking sera également en structure bois.

Les travaux vont démarrer pour une livraison prévue à la rentrée universitaire 2020. Le président d'Epamarne conclut : « La ville de demain, c’est celle que construit Epamarne aujourd’hui ».

Extension du parc Walt Disney Studios

Philippe Descrouet, maire de Serris et président d’Epafrance, l'aménageur du Val d'Europe, a évoqué l’extension du parc de loisirs d'Euro Disney, un chantier d’envergure puisqu'il prévoit la création de trois nouvelles zones à thème et mille emplois : « D’un montant de deux milliards d’euros, ce sera l’un des plus gros investissements consentis depuis la création du premier parc, il y a vingt-cinq ans. Avec plus de trois cent vingt millions de visites depuis 1992, Disneyland Paris est un moteur du tourisme national puisqu’il représente à lui seul plus de 6,2 % des recettes touristiques de notre pays ».

Il poursuit : « Avec nos centres commerciaux du Val d’Europe et de la Vallée village, Disney attire plus de touristes que le Louvre et la tour Eiffel réunis, soit quarante millions de visiteurs cumulés. Nous leur devons l’extension du RER A et notre premier hub TGV en France ».

Le président d’Epafrance s’est réjoui de la réalisation « après trente années d’efforts » du barreau de contournement du péage de Coutevroult. Il souhaite que le doublement de l'accès au centre commercial Val d'Europe (avenue Robert-Schuman), ainsi que le réaménagement du giratoire soient terminés d'ici 2022, afin de désengorger ce secteur très fréquenté.

Mettre le cap sur l'innovation

Laurent Girometti, directeur général d’Epamarne-Epafrance, a insisté sur « la nécessité d’innover pour ne pas prendre de retard sur les grands chantiers de demain, dont celui du Grand Paris Express ».

Aménageurs de référence de l’Est parisien, historiquement liés au développement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, Epamarne et Epafrance couvrent quarante-quatre communes réparties sur la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. Leur siège social est à Noisiel.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="97809,97811,97900"]

 

Cinq cents élus réunis sous le chapiteau du cirque Franconi

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.