Chelles ► Le maire confirme le prolongement du RER E et la construction de la gare de la ligne 16 [Diaporama]

Les transports ont été l’un des thèmes du discours des vœux du maire de Chelles, Brice Rabate, jeudi 10 janvier.

Les annonces du maire de Chelles en matière de transport ont été appuyées par celles de Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, et de Patrick Ollier, le président de la Métropole du Grand Paris.

Il sera possible de rejoindre en RER la Défense et la Porte Maillot à Paris de la gare de Chelles en moins de 35 minutes à partir de 2022. Les travaux de prolongement du RER E à l’ouest ont commencé. Brice Rabaste indique : « Le RER sera également plus rapide sur son parcours actuel ». La présidente du conseil régional et d’Ile-de-France Mobilités". Valérie Pécresse souligne : "La première décision que j’ai prise quand je suis arrivée à la Région c’est de signer un chèque d’un milliard pour prolonger le RER E ». De nouvelles rames « modernes et plus sécurisées » devraient également être mises à disposition.

Le maire de Chelles a rappelé que la ligne 16 du Grand Paris express, reliera aux grands pôles économiques, universitaires et médicaux d’Ile-de-France.

Les lignes ont été retardées à la suite de problèmes de financement et de la complexité des travaux. Le maire déclare : « Je me bats pour que le retard et les nuisances soient réduits le plus possible pour les Chellois. A l’automne, j’ai d’ailleurs organisé dans notre ville une grande rencontre entre les maires de la ligne 16 et le nouveau président de la Société du Grand Paris, Patrick Ollier, pour lui demander de revoir sa copie et de prendre des engagements ». Des solutions pour avoir la gare d’ici 2030 devraient être présentées au printemps.

Urbanisme, sécurité, éducation, sport

Brice Rabaste a aussi évoqué d’autres projets qui devaient être menés à terme en 2019. Il détaille : « La réhabilitation de l’avenue des Sciences dans le quartier des Coudreaux, l’installation de nouvelles caméras de vidéo-protection, l’aménagement d’un nouveau centre de loisirs, l’installation de tableaux interactifs dans les classes de CE1 et des travaux à l’école des Aulnes ». En matière sportive, le maire a annoncé la construction d’un nouveau bâtiment des athlètes au stade Duport et le lancement des études pour la réalisation d’un huitième gymnase.

Le maire a dessiné les contours de deux autres projets "structurants" : l’aménagement du secteur Castermant qui « fera la part belle à l’agriculture urbaine » et celui du Mont Guichet dont les trente-deux hectares d’agriculture biologique favoriseront les circuits alimentaires courts.

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.