Saint-Thibault-des-Vignes ► La Ville veut rattraper son retard en logements sociaux

Sinclair Vouriot, maire de Saint-Thibault-des-Vignes, a présenté, samedi 12 janvier, au centre culturel Marc-Brinon, les projets qui vont permettre à la commune de rattraper son retard en logements sociaux.

Habitat et cadre de vie sont au cœur de la politique municipale de Saint-Thibault. Le maire précise : « Depuis 2014, on a toujours développé la solidarité et favorisé l’intégration sur la commune des gens du voyage. Au niveau de l’habitat, avec 20,20 %, on est en déficit de logements sociaux puisque la loi nous impose 25 %. On doit donc payer une pénalité ». Afin de résorber son retard, la municipalité a signé, en avril 2018, un contrat de mixité sociale avec Gérard Branly, le sous-préfet de Torcy.

Dans la ZAC, située dans le centre bourg, deux projets sont ainsi prévus. Le premier porte sur un programme de cent logements en résidence fermée, rue de Torcy : cinquante en accession et cinquante en bail social. Le second concerne cent-soixante logements, dont quatre-vingt-deux en résidence intergénérationnelle avec un local associatif, géré par le CCAS, et un pôle médical. « Avec ce programme, on devrait rattraper notre quota de 25 % et on ne paiera plus la pénalité » a souligné le maire.

Dans une propriété de vingt-six appartements, avenue du Général-Leclerc, entre Lagny et Saint-Thibault, cinq seront réservés à des logements sociaux. Enfin, dans le centre bourg, rue de Lagny, une résidence a été récupérée par la mairie à des marchands de sommeil au bout de quatre ans de procédure. « Nous y aménagerons vingt-quatre logements sociaux, au plus près des transports en commun » a indiqué le maire.

Construction de deux crèches

Une crèche va également voir le jour, toujours dans le centre bourg. Les travaux devraient bientôt démarrer et c'est une société privée qui en assurera la gestion. La crèche comprendra vingt-six lits : dix seront réservées à la commune et les seize autres aux salariés des entreprises environnantes.

Avec Épamarne, la ZAC des Sablons va être restructurée. L'opération prévoit, place Claude-Monet, trente-cinq logements sociaux, une crèche de douze berceaux en rez-de-chaussée, une médiathèque et neuf maisons individuelles destinées aux primo-accédants. Fin 2019, la place Claude-Monet sera entièrement réaménagée par Épamarne pour un coût de 1,4 million d’euros.

Citoyens d’honneur de la ville

En clôture de cérémonie des voeux, le maire a remis le diplôme de citoyen d’honneur de la ville à trois personnes : Marcelle Gloaguen, pour son implication dans le domaine associatif, Serigne Gueye, ancien chirurgien à Livry-Gargan, et Jean-Louis Tomassini, ancien élu de Saint-Thibault en retraite dans le Sud.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="97395,97396,97397"]

Les conseil municipal des enfants, des jeunes et des ados

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.