Villevaudé ► Municipales : le maire, Pascal Pian, a annoncé sa candidature pour 2020

Pascal Pian, le maire de Villevaudé, a déclaré qu’il serait candidat à sa propre succession lors des prochaines élections municipales. L’annonce a été faite à l’issue de la réunion publique qu’il a tenue hier, jeudi 11 octobre, salle des Merisiers.

Pascal Pian a attendu la fin de la réunion au sujet de ses dernières actions entreprises pour la commune avant d’annoncer, jeudi soir, devant quatre-vingt-dix habitants, sa candidature à la mairie : « La gestion d’une mairie nécessite pour un maire d’avoir à la fois une équipe municipale présente et une équipe d’agents qui travaillent et qui, surtout, est dotée d’un fort esprit de l’intérêt général. J’ai la chance, à Villevaudé, d’avoir ces deux équipes, qui font avancer les projets et la commune. Soucieux de continuer et de parfaire cet environnement, toujours dans l’intérêt général car il n’y a que ça qui m’intéresse, je vous annonce ce soir que je serai candidat au poste de  maire de Villevaudé ».

Chef d’entreprise âgé de 60 ans et père de deux grandes filles, Pascal Pian réside dans la commune depuis 1997. Il s’était présenté devant les urnes en février 2013 afin de succéder à André Chopelin (UMP), suite à sa démission en décembre 2012 après trente-six ans de mandat électoral, dont vingt-quatre comme maire. Élu, Pascal Pian avait dû soumettre à nouveau sa candidature lors des élections de mars 2014. Il avait finalement recueilli 54,12 % des suffrages face à la liste conduite par Annie Gardin, son adversaire de l’époque, soit 68 voix d’écart.

De nouveau, une liste sans étiquette

Le maire de Villevaudé a confié à Magjournal qu’il se présenterait en 2020 « avec la moitié de son équipe municipale actuelle ». Rien ne permet cependant d’affirmer qu’il y aurait une dissidence au sein de la majorité en place car, pour l’instant, aucun nom de concurrent potentiel n’a encore filtré dans le village, qui compte 2 370 habitants avec ses trois hameaux. Même s’il est « de droite », Pascal Pian affirme qu’il conduira tout comme en 2014, « avec enthousiasme et conviction », une liste sans étiquette, et ce « dans l’intérêt du village ».

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.