Meaux ► Salon de l’habitat : la tendance écolo et bien-être se confirme 

[Diaporama sonorisé]

Le salon de l’habitat s’est tenu du vendredi 2 au dimanche 4 novembre au Colisée de Meaux, et a attiré des visiteurs à la recherche de produits alliant confort et écologie.

Cent vingt exposants professionnels de la construction, du financement, de l’équipement, du second œuvre, vendeurs de cuisines et salles de bain ainsi que de cheminées et poêles avaient installé leurs stands au Colisée de Meaux pour la première fois. La décoration était mise en valeur par des créateurs, des artistes, des agenceurs et des architectes.

Aménager la maison tout en respectant l’environnement n’est plus seulement une mode. Il s’agit d’une tendance et même d’une préoccupation pour les propriétaires immobiliers. Le marché de l’isolation et des produits verts est en constante progression depuis de nombreuses années. Au salon de l’habitat, Viviane Pétrelle propose des murs végétalisés. Elle constate : « Mon carnet de commande est plein. Les demandes ne viennent pas seulement des entreprises, nous en recevons de plus en plus de particuliers ». Sa société fabrique des murs en résine sculptés à la main sur lesquels sont disposées des plantes alimentées par un système d’irrigation. Il faut compter pour le modèle de base 950 euros le mètre carré. Les consommateurs n’hésitent pas à mettre le prix pour un carré de verdure. Viviane explique : « Les plantes procurent des bienfaits autant sur la santé physique que mentale car elles absorbent les solvants et améliorent l’isolation phonique de la pièce ».

Mieux isoler sa maison

D’autres exposants proposaient des produits de plus en plus performants qui aident à réduire la consommation d’énergie et à fortiori la facture énergétique de la maison, d’autant qu’il existe de nombreuses aides et des subventions. Le Pacte Energie Solidarité oblige en effet les fournisseurs d’énergie à financer les travaux. Les déperditions de chaleur par les murs et les sols peuvent atteindre jusqu’à 8°C. L’isolation des combles, des murs et des planchers peut procurer plus de 30% d’économies. Thierry Bazerque, installateur d’isolation à Meaux, précise : « Pour certains types de travaux et en fonction du revenu fiscal imposable, nos clients peuvent ne payer qu’un euro ».

Revoir nos directs

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top